Au nom de la loi, celle de Sidi Touré, nouveau ministre

Le ministre Sidi Touré aurait barré une rue avec un portail métallique. Après dénonciation d’une dame qui a fait un direct, le portail vient d’être démoli. Les internautes ont amplifié cette dénonciation et les résultats sont là. Il faut rappeler aux ministres que la république ne leur appartient pas. Même si leurs épaules touchent les cieux, on doit leur dire que le pouvoir appartient au peuple
Glak24

Un matin, tu te lèves, où tu as l’habitude de passer pour aller au travail, tu es bloqué par un grand portail qui barre toute la voie. Étonné, surpris, tu demandes. Mais comment est-ce possible ? On te répond, il y a un nouveau dans le quartier, il paraît que c’est un ministre , pas déranger avec vos bruits de moteurs, il réfléchit pour votre bonheur. Donc allez circuler ailleurs. On peut faire ça ?

#ON_PEUT_FAIRE_ÇA_DANS_UN_PAYS_NORMAL ?Dénoncé sur les réseaux sociaux, la destruction de son portail a été très rapide: #La_force_des_réseaux_sociaux Il faut aller jusqu’au bout. Ce Ministre doit non seulement présenter des excuses publiques aux riverains mais doit répondre devant la justice.On ne peut pas empêcher des honnêtes citoyens qui ont construit ou acheter leurs maisons de circuler librement parce qu’on a été surpris d’être ministre.Ce ministre se croyait encore en zone rebelle sous la rébellion ?Il n’est pas du tout élégant, c’est un gawa en un mot, pfffff

Peut être une image de route et texte
Peut être une image de plein air et texte qui dit ’15h30’
Peut être une image de arbre, route et texte qui dit ’15h45’

Quand un ministre érige un portail sur une voie publique.
Un pays à refaire depuis la tête.
Les faits :Un ministre membre du nouveau gouvernement (selon les voisins) arrive dans un nouveau quartier et décide d’ériger une clôture sur une voie, car lui le « dieu » est arrivé.(image 1).
Après des dénonciations sur les médias sociaux, il décide de détruire le fameux portail. (Image 2).
Un pays où des hauts des responsables se comportent comme des illettrés n’est pas destiné à l’émergence. Imaginez ce qu’il est capable de faire dans son ministère. Il faut une déclaration officielle du gouvernement pour condamner un tel acte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *