cinéma…

La juge Khéris demande à auditionner Guillaume Soro dans le cadre de la plainte déposée par Michel Gbagbo.

« L’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire Soro Guillaume a été convoqué ce mercredi 24 novembre 2021 par la justice française sur dénonciation de Michel Gbagbo, fils de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo. Il est reproché à l’Ex-PAN d’avoir infligé un traitement inhumain et dégradant. Son porte-parole Kouablan Messou a réagi en insistant sur le fait que cette affaire est suivie de prêt.Guillaume Kigbafori Soro, ex-Premier ministre de Côte d’Ivoire a été convoqué ce mercredi 24 novembre 2021 par la juge française Sabine Khéris du parquet de Paris. Cette convocation fait suite à la plainte de Michel Gbagbo, qui, aux lendemains de la crise ivoirienne en 2011 avait été incarcéré par les forces pro-Ouattara de l’époque qui étaient dirigées par le Premier Ministre Guillaume qui était également Ministre de la Défense.
Le porte-Parole de Générations et Peuples Solidaires (GPS), Kouablan Messou, joint par Linfodrome a d’abord confirmé l’information avant de faire un commentaire. « C’est vrai qu’il a été convoqué mais il n’a pas répondu présent puisqu’il n’est pas sur le sol français. D’ailleurs, cette convocation, c’est pour amuser la galerie » a confié Kouablan Messou, le porte-parole de GPS. »
Elvis GOUZA, Linfodrome


Mais le collectif de ses avocats plaide la nullité de la plainte.

« L’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire Soro Guillaume a été convoqué ce mercredi 24 novembre 2021 par la justice française sur dénonciation de Michel Gbagbo, fils de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo. Il est reproché à l’Ex-PAN d’avoir infligé un traitement inhumain et dégradant. Son porte-parole Kouablan Messou a réagi en insistant sur le fait que cette affaire est suivie de prêt.Guillaume Kigbafori Soro, ex-Premier ministre de Côte d’Ivoire a été convoqué ce mercredi 24 novembre 2021 par la juge française Sabine Khéris du parquet de Paris. Cette convocation fait suite à la plainte de Michel Gbagbo, qui, aux lendemains de la crise ivoirienne en 2011 avait été incarcéré par les forces pro-Ouattara de l’époque qui étaient dirigées par le Premier Ministre Guillaume qui était également Ministre de la Défense.Le porte-Parole de Générations et Peuples Solidaires (GPS), Kouablan Messou, joint par Linfodrome a d’abord confirmé l’information avant de faire un commentaire. « C’est vrai qu’il a été convoqué mais il n’a pas répondu présent puisqu’il n’est pas sur le sol français. D’ailleurs, cette convocation, c’est pour amuser la galerie » a confié Kouablan Messou, le porte-parole de GPS. »
Elvis GOUZA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *