Quand le RHDP singe l’Eglise catholique

Le surnom de ce ministre est « Marie-Claire », parce qu’il s’est fait éclaircir la peau. Il est donc égal à lui-même…

CATHÉDRALE : M. Adjoumani envoie son homme de main [Amalaman Serges] réserver la salle de conférence de la cathédrale pour le compte de l’association des femmes du Zanzan. [voir reçu]
L’heure venue, ce sont plusieurs ministres du gouvernement qui se présentent pour tenir dans la salle une conférence politique[ce qui est interdit]. Ils disent être l’association des cadres et ministres catholiques RHDP [association inconnue de l’église catholique ivoirienne].
Ils ont donc voulu se jouer des responsables de la cathédrale.
Quand Adjoumani pretend qu’il avait droit à la salle parce qu’il l’a louée, il faut qu’il nous dise s’il est une FEMME DU ZANZAN.
Steve Beko

Adjoumani & Co.
Comme des “brigands” à la Cathédrale St Paul du Plateau :

LE RÉCIT D’UN TÉMOIN OCULAIRE !
“Ce mercredi 2 septembre 2020, j’étais présent à la Cathédrale Saint Paul du Plateau quand le ministre Adjoumani et ses « cadres catholiques RHDP » y ont fait irruption pour lire leur déclaration qui fait des vagues sur la toile.
J’y étais pour la Sainte Messe de 12h 30 du jour, mais également pour avoir des éléments en vue de préparer mon intervention le soir à 20 h sur Radio Espoir à l’émission Hommage au Révérend Père Jean Sinsin Bayo. Puisque quand j’ai été contacté le matin pour intervenir à la radio, c’était pour parler du père Jean Sinsin Bayo qui intervenait au Centre Culturel Saint Paul pour animer des conférences et des séminaires.
Après la Sainte Messe, je monte au Centre Culturel pour avoir des informations sur sa collaboration avec le Révérend Père Jean Sinsin Bayo; c’est alors que je tombe sur un mouvements de personnes dans la salle de conférence. Un monsieur est venu réserver la salle officiellement pour une association des femmes fonctionnaires du Zanzan (Voir le reçu en image). Mais officieusement pour les « Cadres Catholiques RHDP » qu’on ne connaît pas dans l’Église Catholique en Côte d’Ivoire. C’est quand cet envoyé des « Cadres Catholiques RHDP » a posé la question de savoir si toutes sortes d’activités pouvaient être organisées à la salle de conférence de la Cathédrale que notre attention a été attirée par le fait que quelque chose de louche se tramait. En réponse, nous lui avons répondu par l’affirmative, à condition qu’elle ne soit pas à caractère politique.
Il a alors renseigné la fiche de demande de la salle avec toutes les informations (voir la photo). Il est fait mention de ce que l’activité est une réunion des Femmes Fonctionnaires du Zanzan qui devait se tenir de 14 h à 17 h. Qu’à cela ne tienne. Seulement l’envoyé prend la peine d’indiquer qu’il y aura la présence d’un certains nombre de Ministres dont Adjoumani Kouassi, Danho Paulin, Félix Anoblé, Danho Paulin Claude etc.
J’ai trouvé cela suspect, d’autant plus que la fiche renseignée fait mention de la réunion de l’Association des Femmes Fonctionnaires du Zanzan au nombre de cinquante. (Voir la photo).

Mais à notre grande surprise, nous voyions arriver des personnes en costumes, avec des journalistes qui envahissent la salle de conférence. Le directeur du Centre Culturel après concertation a jugé utile de ne pas accepter cette présence de personnes à majorité masculine et dont les mouvements nous font sentir le roussi et qu’il y a anguilles sous roche.
Des journalistes avec leur appareils photos et autres cameras s’installent dans la salle.
Le directeur du Centre Culturel prend ses responsabilités et demande alors aux journalistes et aux autres occupants de sortir. La salle de conférence a donc été fermée à double tour.
Au bout d’une quinzaine de minutes, Le ministre Adjoumani Kobénan et d’autres personnalités font irruption dans l’enceinte de la Cathédrale Saint Paul du Plateau. Ils prennent de force les tables qu’utilise la dame qui gère l’espace d’accueil. Bousculée, elle est menacée. Ils s’emparent de sa table et de ses chaises qu’ils installent de force. Surprise par le nombre de personnes en costume et menaçantes, elle laisse faire.

Le ministre Adjoumani Kobénan et ses « Cadres Catholiques RHDP » sont installés. Ils installent les tables et les chaises de la pauvre dame dans la cour et face à des journalistes, entouré d’autres ministres, Adjoumani Kobénan, dos à la Cathédrale, pouvait lire sa déclaration qui a fait le buzz, hier toute l’après-midi. La somme de soixante quinze mille payée au nom officielle de l’Association des Femmes Fonctionnaires du Zanzan leur a été remboursée (Voir photo). Ils ont usé de subterfuge pour pouvoir bénéficier de la salle de conférence du Centre Culturel Saint Paul, là où Monseigneur Jean-Pierre Cardinal Kutwa a donné sa déclaration le lundi 31 août dernier. Laquelle déclaration fait des vagues au sein du pouvoir RHDP.

Mais la vigilance de la direction du Centre Culturel ne leur a pas permis la forfaiture d’aller jusqu’au bout. Se cacher derrière une soit disant association de Femmes Fonctionnaires du Zanzan afin de bénéficier de la salle de conférence pour faire une discours en réponse à la déclaration de l’Ordinaire du Lieu, j’avoue que ce sont des subterfuges vils. Ce sont des fourberies qui n’honorent pas leurs auteurs. Des manipulations qui donnent de voir la moralité de leurs auteurs. Et la Côte d’Ivoire est prise à témoin de ce qui s’est passé hier au sein de la Cathédrale Saint Paul d’Abidjan Plateau. Ils se targuent sur les réseaux sociaux de bénéficier d’une autorisation du Centre Culturel Saint Paul. Il n’en est rien. Le reçu fait foi (voir photo). Voilà la vérité.

Nous sommes à un tournant de la vie de notre nation. Et chacun doit pouvoir éclairer la lanterne des uns et des autres. Personne n’a le monopole de la violence et des menaces. Je me permets de faire ce post pour alerter l’opinion sur les circonstances dans lesquelles la déclaration de cette « Association des Cadres Catholiques RHDP » a été faite hier.

Nous sommes tous des Ivoiriens. Nul n’a le monopole de l’émotion qui le traverse quand retentit l’ABIDJANAISE, l’Hymne National de la République de Côte d’Ivoire. On louvoie pas avec Dieu. On ne peut pas se dire chrétien et tricher avec Dieu, de surcroît un cadre, celui qui est sensé donné l’exemple, indiquer la bonne direction.

S’ils n’ont pas peur des hommes, qu’ils aient peur de Dieu au moins ces cadres catholiques RHDP d’une autre époque. Seigneur prends pitié d’eux !!!Dieu est juste et il protège ceux qui savent se mettre sous sa protection, telle est ma foi et ma conviction. «Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.» Jean 8.31
Voilà les faits, tels que vécus ce mercredi 2 septembre 2020 à la Cathédrale Saint Paul d’Abidjan, chers miens… Chacun se fera son opinion et son idée” Hilaire ABOKE
communiqué par Hermann Aboa

Léandre Sahiri
Quand j’ai lu et entendu la Déclaration de protestation du sieur Kobena Adjoumani contre le Message du Cardinal Kutua, à la Cathédrale d’Abidjan au Plateau, un mot et un seul m’est venu sur les lèvres et j’ai crié : « MISERERE » ! (Prononcez miséréréré). Ceci est un mot latin qui signifie : prends pitié !
Ce mot, prononcé par David et tiré du psaume 50 (La Bible), est un appel à la miséricorde divine et à la purification du péché. Et, le péché, c’est toute perversion ou aberration qui nous mène loin de Dieu et par conséquent de nos prochains ; le péché, c’est aussi toute déviation tortueuse de la voie droite ; le péché, c’est également toute inversion ou déformation du bien et du mal ; le péché, c’est enfin toute profanation des lieux sacrés ; le péché, c’est enfin toute transgression ou rébellion à l´égard d’une autorité…
Ce mercredi 2 septembre 2020, le fond a touché le fond. Seigneur, prends pitié !
C’EST-CE QUE JE PENSE A TORT OU A RAISON

LE PÈRE N’ZEBO VK RÉPOND AU MINISTRE ADJOUMANI ET AUX CADRES CATHOLIQUES RHDP
Bonsoir à toutes et à tous.
Bonsoir aux “cadres catholiques du RHDP”.
Dans une récente vidéo publiée le Vendredi 29 Août 2020, j’interpellais les politiciens avec ce titre évocateur : » Ne mêlez pas l’Église à vos délires politiques messieurs les politiciens !  » https://youtu.be/v1R1QiVn0bk
Je disais entre autres :  » Quand l’Église parle de la défense de la vie, on dit qu’elle fait de la politique; quand l’Église parle du droit des plus pauvres, on dit qu’elle fait de la politique; quand elle parle de la paix, elle fait de la politique, quand elle avertit pour éviter des conflits inutiles, on dit qu’elle fait de la politique… »Je ne croyais pas bien dire à la vue du spectacle outrageux auquel le Ministre ADJOUMANI, encadré d’une poignée des cadres catholiques du parti du RHDP, viennent de se livrer aujourd’hui en réponse, disent-ils, au message de Son Éminence Jean Pierre Card. KUTWÃ du Lundi 31 Août dernier.

Mesdames et messieurs « les cadres catholiques du RHDP, » avez-vous vraiment écouté personnellement l’adresse de son Éminence Jean Pierre KUTWÃ ou d’autres vous l’ont rapporté ?
Mesdames et messieurs « les cadres catholiques du RHDP, » avez- vous compris ce message ou plutôt faites-vous exprès de ne l’avoir pas compris ?Mesdames et messieurs « les cadres catholiques du RHDP, » je ne vais pas insulter votre intelligence en affirmant que vous n’avez pas saisi la portée des propos de l’Archevêque d’Abidjan; bien au contraire, vous l’avez tellement compris que cette vérité vous blesse. Il n’y a que la vérité exprimée dans la nudité de sa beauté qui puisse pousser des cadres d’un parti au pouvoir à s’adonner à tant d’élucubrations et gesticulations pour un message invitant à la culture de la paix dans un esprit de bon sens.
Mesdames et messieurs « les cadres catholiques du RHDP, » vous dites et je cite :  » Que deviendrait ainsi la Côte d’Ivoire, si des hauts responsables religieux appartenant à d’autres confessions décidaient comme vous, en violation du principe de la laïcité de l’État consacré par la Constitution, de prendre la parole pour se prononcer sur des sujets électoraux ou sur d’autres candidats ?

« J’ose croire que vous n’êtes ni sourds ni aveugles; alors prêtez bien attention pour écouter aussi cet Imam sur les réseaux sociaux qui ne se lasse pas d’interpeler le Président Alassane OUATTARA à propos de sa candidature. Je n’ai pas encore vu les cadres musulmans du RHDP se rendre à sa mosquée pour y faire une déclaration. En outre, faut-il ici vous définir le principe de laïcité ? Comprenez donc une bonne fois pour toute que la laïcité est une garantie de la liberté de conscience. En d’autres mots, la laïcité offre à tout citoyen la liberté de manifester et de vivre sa croyance religieuse en respectant l’ordre public. Cela voudrait dire en langage simplifié que l’État doit être neutre sans avoir une couleur religieuse; l’État ne doit pas être chrétien, ni musulman, ni bouddhiste, ni franc-maçon, etc. La laïcité n’a rien à voir avec le fait qu’une autorité religieuse accomplisse sa mission de prophétisme en avertissant des dangers qu’une nation toute entière encourt en gardant le silence sur de petits faits aux répercussions inimaginables.

Par ailleurs, Mr Adama BICTOGO a dit que le Cardinal Jean-Pierre a pris partie… Oui, l’Archevêque d’Abidjan a pris partie pour la paix et la préservation des vies humaines. Il a pris partie pour le « vivre ensemble dans l’unité » et pas dans la division. Il est dans le plein accomplissement de sa mission. Il a pris partie pour ne pas faire la politique de l’autruche, c’est-à-dire fermer ses yeux et se taire quand il voit le danger arriver. Pour ma part, je suis très d’avis avec Son Éminence Jean Pierre Card. KUTWÃ. Je trouve que sa vision est même très juste et ses mots sont bien pesés : la candidature du Président de la République Alassane OUATTARA aux prochaines élections N’EST PAS NÉCESSAIRE. Elle n’est vraiment pas NÉCESSAIRE car il aurait gagné beaucoup plus en crédibilité qu’en voulant faire plaisir aux cadres de son parti, surtout ceux qui se réclament de l’Église catholique. En toute chose, savoir s’arrêter est une grande preuve de sagesse. Et j’ajoute par ailleurs, que les candidatures des Présidents BÉDIÉ et GBAGBO ne sont pas non plus NÉCESSAIRES. Au lieu de nous servir du « déjà vu et du vomi », nous souhaitons vivement un renouveau de la classe politique, loin de ces Présidents ALASSANE, GBAGBO et BÉDIÉ autour desquels les conflits n’ont pas cessé jusqu’à ce jour. Mesdames et messieurs « les cadres catholiques du RHDP », puisque vous partagez avec nous la même foi, demain, j’offrirai la messe pour votre conversion pour avoir violé le territoire de la Cathédrale d’Abidjan pour y déverser vos airs de suffisance insultante. L’Église catholique n’a pas d’armée, mais son Dieu est le même qui a fait sortir les Israélites de l’oppression de Pharaon. Notre Dieu, c’est Jésus-Christ, mort et ressuscité. Vous pouvez même tenir vos meetings dans l’enceinte de la Cathédrale St Paul du Plateau. On ne vous opposera aucune résistance. Personnellement, en élevant le Pain de Vie et la Coupe du Salut, je vous citerai nommément, Mr ADJOUMANI et ses accompagnateurs, afin que les Saints Anges gardiens vous protègent et vous gardent de tout mal.

Puisse le Saint Esprit du Seigneur rabaisser votre arrogance et outrecuidance pour respecter ce que Dieu a déclaré sacré. Et enfin pour terminer, le lundi n’était pas le 30 Août mais le 31…
La précipitation conduit à poser des actes grossiers et à se perdre dans son calendrier. Que le Seigneur nous vienne en aide !
Père N’Zébo VK.

🔴🇨🇮COUP DE TONNERRE ADJOUMANI KOBENAN SUR LIFE TV :

« (…) Nous sommes allés faire notre déclaration contre les propos du Cardinal à la Cathédrale, parce que le Cardinal à fait sa déclaration à la cathédrale, même s’il dit faire sa déclaration à titre personnelle. Mais il portait la tunique portée par les cardinaux de L’ Eglise Catholique.»

Une question qui lui a été posée par l’une des dames sur le plateau Télé, Elle disait en réplique à l’argument d’Adjoumani : « …<< L’imam Touré Aguid a interpellé le président de la République sur la situation actuelle…Pourquoi vous les cadres du RHDP n’êtes pas allés le contredire dans son lieu de prêche, sa mosquée, parce que c’est là-bas que l’imam avait fait sa déclaration ?>>
La réponse de Adjoumani : « Je ne connais pas cet imam. Je vous invite à poser la question aux cadres musulmans du RHDP…Nous sommes allés en temps que cadres chrétiens…»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *