France : Le Sénat ne pratique pas la chasse au Gaspi

75 fonctionnaires et 12 millions d’euros annuels pour fournir le Sénat en fleurs

Attention, ce n’est plus de l’actualité, mais allez savoir combien de salaires et d’avantages ont diminué depuis septembre 2014 !
La cour du Sénat à Paris
La cour du Sénat à Paris – Jacques Demarthon – AFP

Un salaire confortable, des avantages non-négligeables, des métiers improbables, le Sénat est un endroit où il fait bon travailler… pour le moment du moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *