Grèves dans l’enseignement : le gouvernement Ouattara dans le déni

Depuis hier, les élèves dans l’ensemble du pays ont manifesté pour demander au gouvernement ivoirien de trouver des solutions aux revendications des enseignants.
Cela a été constaté au Lycée Classique d’Abidjan où ils ont effectué une marche sur la RTI pour exiger qu’elle diffuse les réelles informations sur la situation de l’école ivoirienne. Aussi, veulent-ils emmener le Gouvernement Ouattara à sortir de son silence que la population juge frustrante alors que chaque mois il nomme des soldats à des grades élevés avec le rehaussement de leur salaire.
Par ailleurs, nous devons savoir que le Président Dramane Ouattara sachant qu’il a échoué dans la gestion du pays, que les ivoiriens ne supportent plus sa dictature et ne veulent plus de lui à la tête du pays veut se venger. Voyant sa chute proche, le chef de l’Etat ne veut plus s’intéresser aux problèmes des ivoiriens.
Il est incapable de régler les vrais problèmes des enseignants donc fait semblant de les ignorer.
Il faut surtout noter que plusieurs élèves et enseignants sont emprisonnés par Le gouvernement pendant que le Ministre Kandia Camara accuse les enseignants de vouloir faire du mal aux élèves.
Afrique Impact

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air
Une marche des élèves de Cocody organisée ce matin sur la RTI. Les élèves entendent montrer à cette chaine de télévision du régime Dramane que les cours n’ont pas pas repris dans le quartier qui l’abrite. Forte présence policière. Des détonations de tir de gaz lacrymogènes entendues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *