Un bus anglais sillonnera la CIV

Une fois n’est pas coutume, je ne m’en prendrai pas à madame Ouattara, mais au contraire, je voudrais que cette initiative de Children of Africa soit saluée. Comme elle le dit dans son discours, tout le mérite revient à une ivoirienne habitant en Angleterre, et qui a mobilisé sa commune autour d’un projet : offrir un bus à deux étages à la Côte d’Ivoire, pour que les enfants puissent lire, se familiariser à l’anglais, et passer du temps sur les quelques ordinateurs mis à disposition. Espérons juste que l’entretien du bus ne sera pas trop compliqué, et que ce bibliobus bénéficiera d’une longue vie!
Shlomit

Le parc Bibliobus de la Fondation Children of Africa de Madame Dominique Ouattara vient d’être renforcé. En effet, la Fondation humanitaire a reçu un bus anglais à deux niveaux qui vient compléter les huit bibliobus dont disposaient déjà la Fondation. Ce don porte désormais à neuf (09) le nombre total de bibliothèques mobiles, communément appelé Bibliobus de la Fondation Children Of Africa. La cérémonie de remise officielle de ce bus typiquement anglais s’est déroulée, le lundi 12 février 2018 au siège de la Fondation Children Of Africa à Cocody, en présence de Madame Dominique Ouattara et de Mesdames Harriet Baldwin, Ministre d’Etat Britannique pour l’Afrique et Joséphine Gauld, Ambassadeur de Grande Bretagne en Côte d’Ivoire.

L’image contient peut-être : ciel et plein air
MON DISCOURS LORS DE LA REMISE DU BIBLIOBUS
Mesdames et Messieurs,
Je suis heureuse d’être avec vous aujourd’hui, à l’occasion de la remise de don d’un bus britannique, offert par le village de Smallburgh en Angleterre, à la Fondation Children of Africa.
Je tiens avant tout propos, à saluer la présence de Madame Harriet BALDWIN, Ministre d’Etat Britannique pour l’Afrique qui nous fait l’honneur de sa visite, et à qui je souhaite le traditionnel Akwaba en Côte d’Ivoire.
Mes salutations vont aussi, à Madame Joséphine GAULD, Ambassadeur de Grande Bretagne en Côte d’Ivoire, par l’intermédiaire de qui cette action a été rendue possible.
Je salue également la belle initiative de notre jeune sœur Eunice KOKRASSET, qui n’a pas malheureusement pas pu être des nôtres aujourd’hui. Mais qui est représentée ce matin par les membres de sa famille que je salue chaleureusement.
Cette jeune femme originaire de Côte d’Ivoire et vivant en Angleterre, est l’initiatrice du projet d’échange culturel baptisé « Smallburgh to Abidjan », qui a permis de mobiliser les ressources nécessaires au don de ce bus à la Fondation Children of Africa.
Mesdames et Messieurs,
La rencontre de ce jour me tient particulièrement à cœur, puisqu’elle touche directement à l’éducation de nos enfants. En effet, le bus que nous recevons aujourd’hui portera à 9, le nombre total de bibliobus de la Fondation Chidren of Africa. Je me réjouis d’autant plus que ce bus typiquement anglais de couleur rouge, constituera certainement une belle attraction pour les petits et les grands, dans toutes les villes et les villages qu’il sillonnera.
L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes debout
Comme vous le savez tous, les bibliobus de la Fondation Children of Africa sont équipés de livres de distraction et de culture générale ; d’ordinateurs connectés à internet pour initier nos enfants à l’informatique ; et d’un écran pour des projections de films et de documentaires. Toutes ces activités font la joie des enfants, à chaque passage des bibliobus dans les établissements scolaires ou sur les places publiques. Celui que nous recevons aujourd’hui, aura la singularité d’être aussi un centre de ressources bibliothécaires pour l’initiation de notre jeunesse à la langue anglaise.
L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantesA cet effet, je tiens à remercier chaleureusement Madame Harriet BALDWIN et à travers elle le Gouvernement britannique, pour l’appui manifesté à l’endroit de la Fondation et de ses activités. Je sais que nos enfants en profiteront pleinement, et que ce nouveau bibliobus sera une découverte utile et originale pour tous.
Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *