retour sur les frappes aériennes en Syrie, le 17 septembre dernier

Le 17 septembre dernier, l’aviation Israélienne opère des frappes sur des cibles du Hezbollah en Syrie. Au cours de l’opération, un tir du système de défense anti aérien syrien abat un avion russe – I1-20.[i]
Suite à la destruction de cet avion, la Russie accusant Israël d’en être responsable,[ii] a décidé d’équiper la Syrie de S-300 de sorte à assurer une surveillance de tout le territoire d’Israël et être capable de cibler les avions Israéliens dès leur décollage.[iii]
Israël a-t-il abattu l’avion Russe ? Que veut la Russie ? A quoi s’attend-t-elle lorsqu’elle se met dans une telle logique de fourniture d’armes stratégiques à la Syrie ?

  • Qui a abattu l’avion russe ? Que veut la Russie ?

De l’explication russe même, les appareils israéliens n’ont pas abattu l’avion russe. L’avion russe a été abattu par les alliés de la Russie, avec les armes de la Russie. Tu as ouvert une fosse, tu l’as creusé et tu y es tombé. C’est très simple de compréhension !

L’avion israélien aurait utilisé l’avion russe comme bouclier. C’est quand même surprenant qu’un avion si sophistiqué donne sa propre position pour être bombardé par les missiles qu’il est censé diriger ! ça devrait être un peu plus intelligent que ça ! N’est pas ?

Quand l’on écoute Monsieur Igor Konachenkov, porte-parole de la défense russe, on remarque un homme calme, à l’aise, maître de lui-même. Mais que se cache-t-il derrière cette apparence ? L’explication de Regis Chamagne, commandant militaire russophile, dévoile la manœuvre et donne de comprendre le but caché. De son explication l’on comprend que la Russie joue le jeu de la paix, mais progressivement arme les pays – Iran, Syrie – et groupes – Hezbollah libanais – qui ont toujours voulu faire disparaitre Israël jusqu’arrive le moment ou Israël ne puisse plus pouvoir faire le poids. Il dit exactement ceci explique que quand il y aura équilibre, Israël ne pourra plus faire le malin.[iv] Il dit exactement : « Quand la thermo dynamique régionale va évoluer, Israël sera bien peut être obligé de se calmer un tout petit peu. ».[v]

En fait, ils aplanissent les extrêmes pour mieux préparer les ennemis d’Israël. Il ne faut pas oublier que pendant la guerre de Kipour, l’Union Soviétique dont est très nostalgique Poutine soutenait ceux qui voulaient rayer Israël de la carte du monde.

  • A quoi s’attend-t-elle lorsqu’elle se met dans une telle logique de fourniture d’armes stratégiques à la Syrie ?

A la question de John Simson de la BBC de savoir pourquoi la Russie faisait autant de manœuvres militaires qui contribuaient à augmenter les tensions dans le monde, Poutine répond à juste titre que la Russie a effectivement contribué aux tensions dans le monde mais dans l’intention de défendre plus fermement ses intérêts nationaux. Après la fin de la guerre froide, alors que la Russie avait cessé toutes activités militaires en direction de l’ouest, les avions stratégiques militaires américains ont continué de voler avec du matériel nucléaire à bord. Les forces américaines ont continué de s’installer en Europe avec leurs armes nucléaires préstratégiques, faisant ainsi avancer les bases de l’OTAN toujours plus près de la Russie… Pourquoi ? Contre qui ? Qui menaçaient-ils ? Alors que la Russie n’a pas effectué de vol, année après année leurs avions n’ont pas volé. Il lui est répondu que chaque pays Chaque pays a le droit de choisir ses méthodes pour garantir sa sécurité. Nous allons donc faire la même chose dit-il.[vi] Il faut dire que c’est une réponse claire, logique et qui force le respect.

Aujourd’hui, avec la fourniture de matériel militaires de pointe à l’Iran, à la Syrie, au Hezbollah, Israël n’est-il pas en droit de donner la même réponse ? Et là, il ne s’agit même pas d’intérêt nationaux mais bien plus de l’existence même de l’Etat d’Israël !

Pendant la guerre de six jours plusieurs pays arabes appellent à la destruction d’Israël et se prépare à la guerre. Ni l’occident, ni de l’URSS ne bronche.[vii] Egypte, Syrie, Jordanie et Liban sont les principaux belligérants contre Israël.[viii] La guerre de Kippour, Egypte, Syrie, Jordanie soutenus par l’Union Soviétique menacent e jeter Israël à la mer.[ix] Mais Israël s’en sort par une intervention divine. Ces pays se sont révélés très hostile à Israël. Mais Israël a-t-il initié une guerre contre ces pays ? Non ! Mais donc pourquoi sous couvert de combattre l’Etat Islamique, la Russie est-elle en train d’armer l’Iran, la Syrie. Pourquoi la Russie protège le Hezbollah en lui permettant d’avoir ses installations tout prêt de leur base ? Pourquoi maintenant la Russie veut fournir des S-300 à la Syrie ? Comme c’est dit joliment, pour faire évoluer la thermo dynamique régionale ?

Israël se devra donc ce qu’il y a lieu de faire et comme il y a lieu de le faire. Plus qu’une question d’intérêts nationaux, il s’agit de survie nationale. Tout compte fait Israël ce ne sont pas les avions israéliens qui ont abattu l’appareil russe.

Vous voulez envoyer des S-300, vous voulez creuser plus grande et profonde la fosse ! Vous risquerez d’y être plus grandement et plus profondément engloutis. Vous voulez vous jouer les gros bras ! Il faut savoir que bras long est plus fort gros bras. Si vous voulez vous jouer les fils d’Anac ! Il vous sera fait comme aux fils d’Anac.

Venyamin

[i] http://resistancisrael.com/escalade-en-syrie-merci-a-israel-et-a-la-france/

[ii] https://www.youtube.com/watch?v=48aaXlYJbRo

[iii] http://resistancisrael.com/la-russie-va-equiper-la-syrie-de-s-300/

[iv] https://www.youtube.com/watch?v=uxEjTUvjSkA

[v] https://www.youtube.com/watch?v=uxEjTUvjSkA

[vi] https://www.youtube.com/watch?v=n-2SNRkym9Q

[vii] https://www.youtube.com/watch?v=h_mR2-VCeOY

[viii] https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Six_Jours

[ix] https://www.youtube.com/watch?v=lU5pcJF2pk4
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_Kippour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *