Perchoir ivoirien à saisir !!!

Hier soir les caméras de la RTI étaient en place pour filmer le discours du Pan qui avait convoqué une session de l’Assamblée nationale extraordinaire. Puis dans la soirée, ordre est venu de plier bagage et de ramener les micros et les caméras. Il n’y aurait pas de reportage filmé de la session; Ouattarra aurait-il peur de trouver quelques accents durs, quelques révélations gênantes dans les propos de Soro?
Ce matin, avant son arrivée, le pan avait tweeté :

L’image contient peut-être : 1 personne

Et finalement, comme cela avait déjà été révélé par Ouattara, Soro démissionnait de son poste de Président de l’Assemblée nationale.

L’image contient peut-être : 2 personnes

« En cet instant précis, je rends ma démission en ma qualité de président de l’AN de Côte d’Ivoire … me voilà ainsi donc ancien président de l’AN … » Guillaume Soro.
Maintenant que le gars là a été démissionné et qu’il n’est plus président de l’assemblée nationale, que fais la justice Burkinabè pour activer son mandat? Parce que les martyrs de la resistance attendent qu’ils répondent de ces actes.
Il faut rapatrier tous les assassins ou leurs complices pour répondre de leurs actes…
Zinaba Rasmane

Second tweet, après la séance :

Aucune description de photo disponible.Grave crise institutionnelle en Côte d’Ivoire : Sur ordre d’Alassane Ouattara, SORO Guillaume le Président de l’Assemblée Nationale vient de rendre de force sa démission en libérant le tabouret:

« (…) Chers collègues, l’heure a sonné (…) quand il est l’heure, il n’est point besoin de long discours (…) J’ai décidé de sacrifier mon poste pour la paix en Côte d’Ivoire. (…) Chers collègue je rends ma démission de la présidence de l’Assemblée nationale. »

Alors que l’exécutif et le législatif sont séparés, Soro Guillaume vient de démissionner sur ordre d’Alassane Ouattara. L’Assemblée nationale était bouclé par un détachement musclé des forces de défense et de sécurité afin de veiller à l’exécution de l’obligation de démission. C’est ça là on appelle vraie dictature-là.

« Vous me combattez pour un homme que vous ne connaissez pas. Vous allez me regretter un jour. Dis à Guillaume Soro que vous êtes sur le mauvais chemin. Les plus chanceux d’entre vous seront jetés en prison et les plus malchanceux seront en prison ou en exil. » disait Laurent Gbagbo.

La côte d’Ivoire court-elle à la guerre des tranchées car pour mémoire, l’ONU avait dit que Soro détenait une poudrière de 300 tonnes d’armes? Souvenons-nous 11Tonnes avaient été trouvés à Bouaké chez son chef de Protocole Soul to Soul qui avait même déjà purgé une peine à cet effet et été libéré sur grâce présidentielle. Où sont donc passées les 289 Tonnes restantes? Affaire à suivre.

Millé Claude Mrandjo du #REZOPANACOM

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout

Après la démission du Pan il laisse tous les véhicules de l’état et retourne chez lui dans une petite Fiat.
RondPoint Magazine

L’image contient peut-être : 1 personne
Soro Guillaume: 👉 » Je rends ma démission à la tête de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Je ne suis pas un homme à m’accrocher à un poste. J’ai décidé de sacrifier mon poste pour la paix. Je demeure serein. A bientôt!🇨🇮
Guillaume Soro démissionne de l’assemblée nationale. Il a lui-même annoncé la nouvelle, ce vendredi 8 février 2019, de son poste de président de l’assemblée nationale.
Extrait de son discours.

Je voudrais vous faire connaître avec précision, l’information ci-après. Mesdames et messieurs les députés, chers collègues, l’heure a sonné. En effet, le président de la République SEM Alassane Ouattara et moi-même, avons convenu de la présente session.

Quand il est l’heure, il n’est point besoin de longs discours. Permettez-moi d’exprimer mon bonheur et ma joie lors de mes deux premières législatures.

« Refuser de démissionner conduirait à une crise institutionnelle… l’on ne peut prendre le risque de mettre en péril la paix fragile »

J’ai eu plusieurs rencontres avec le Président de la République, les 4, 5 et 24 janvier. Il a été question de mon positionnement idéologique par rapport au RHDP… Après réflexion, j’ai pris ma décision. J’ai choisi de ne pas m’engager au sein du RHDP Unifié.

« Grave erreur, grave faute », ont déclaré certains de mes confrères. Je suis homme à croire plus au jugement de l’histoire qu’au jugement des hommes.

Ce n’est pas de la défiance, mais un désir d’harmonie avec mes valeurs et ma conscience.

J’étais face à un dilemme : trahir mes convictions, donc sauver un poste confortable ou rendre ma démission de mes fonctions et pouvoir me regarder dans une glace. Refuser de démissionner conduirait à une crise institutionnelle… l’on ne peut prendre le risque de mettre en péril la paix fragile.

Elvire Ahonon, ivoiresoir.net

Commentaire d’un internaute :
Je pense que politiquement  Soro démissionnera de la présidence de l’Assemblée Nationale sachant qu’il bénéficie toujours de son immunité parlementaire parce qu’il reste toujours député de Ferké pour endormir Dramane …
Ne vous étonnez pas que la rébellion se réactive dans les zones CNO…
Juste ma pensée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *