Mort brutale et inexpliquée d’une jeune femme, brillante universitaire

Qui était professeur Sandrine Émilienne VALLEE épouse POLNEAU

 Qui était professeur Sandrine Émilienne VALLEE épouse POLNEAUPharmacien de son État, Maître de conférences agrégée en bio statistique à l’ufr des sciences pharmaceutiques de l’université de Cocody. Professeur Sandrine POLNEAU était l’épouse d’un pharmacien et mère de deux enfants.

Anciennement en service à la Direction générale de la santé, après succès à l’agrégation en bio statistique, la ministre de la santé et de l’hygiène publique Dr Raymonde Goudou Coffie l’a nommé au poste de chef de service de l’information sanitaire du CHU d’Angré depuis janvier 2018. Femme battante, dynamique adepte du travail bien fait, professeur Sandrine POLNEAU était la deuxième personne agrégée en bio statistique en Côte d’ivoire.

Le décès tragique de ce brillant scientifique est une perte pour notre pays car aujourd’hui la côte d’ivoire ne compte plus qu’un seul agrégé en bio statistique vu que professeur POLNEAU s’en est allée.

Source: Ministères de la Santé et de l’Hygiène publique

 » Tombée » du 13 ème étage…
 L’image contient peut-être : nature et nourritureL’image contient peut-être : voiture et plein air

Décès de la Prof agrégée, Sandrine Vallée épouse Polneau.
Le mari donne sa version des faits.

 » Il n’y a pas de problème de foyer entre Sandrine et moi. Tout se passait bien entre ma femme et moi. La maison que nous habitons, je l’ai achetée et l’ai mise à son nom et à celui de ma fille aînée. Tout lui appartient ici parce que c’est ma femme. Je l’aime comme au premier jour de notre rencontre.

Evidemment elle était dépressive parce que la ministre de la santé et de l’hygiène refusait de signer l’acte de nomination de mon épouse.
Elle avait été nommée chef de service de l’information médicale au CHU d’Angré. Mais depuis, la ministre ne signait pas sa lettre de nomination. J’ai écrit à la Grande Chancelière, Henriette Dagri Diabaté, afin d’interpeller la ministre.

Elle a été victime d’un accident de la circulation. Lors de cet accident, sa colonne vertébrale a été touchée. Sentant les séquelles, elle s’est rendu en France pour des soins, afin de traiter sa colonne vertébrale qui s’est déplacée avec le temps. Elle portait un collier en permanence à cause de ce problème de santé.

Il est était question que Sandrine et moi partions en voyage. Le voyage était prévu pour la fin de cette semaine. On devrait se rendre en France, chercher les enfants qui y passent leurs vacances, et partir pour Israël dans l’optique d’effectuer un pèlerinage. Elle a même pris le soin de payer tous les billets d’avion.
Quelqu’un qui prévoit voyager avec sa famille en Israël, ne peut pas se suicider. C’est irrationnel. Il faudra qu’on nous dise quelque chose d’autre.

Pour moi, c’est la ministre de la santé et de l’hygiène qui est responsable de la mort de ma femme. Elle a refusé de signer son acte de nomination.
C’est une belle femme et très intelligente. Elle savait me rassurer et me permettre de donner le meilleur de moi même… « 

In Soir Info du 5 Juillet 2018
Memel Lafoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *