Les 71 ans de la Dame increvable

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

C’est aujourd’hui, 20 juin…

DAME INCREVABLE. Pour ses détracteurs internes au FPI, c’est « une femme sanguine ». Pour ses adversaires tant nationaux qu’internationaux, c’est « Xena la guerrière », la « dame de fer » et la « passionaria politique ».
Elle a été proprement battue, comme le 18 février 1992 et le 11 avril 2011, et maltraitée. Elle a été combattue, diabolisée et lynchée. Au propre comme au figuré.
Mais comme le phénix, elle renaît toujours de ses cendres. Le 28 mars 2017, la Chambre criminelle d’Abidjan l’a acquittée des charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.
Le 6 août 2018, en même temps que 800 personnes, elle a été amnistiée. Comme le chat, elle est retombée sur ses jambes, blanchie.
Le samedi 20 juin 2020, Simone Ehivet Gbagbo, car c’est d’elle qu’il s’agit, éteint ses 71 bougies. 71 ans de militantisme tant syndical que politique débordant, engagé et sans compromission. Et il me plait de souhaiter un heureux et joyeux anniversaire à cette dame increvable. Comme son époux.
Bally Ferro

Une pensée sur “Les 71 ans de la Dame increvable

  • 21/06/2020 à 11:44
    Permalink

    71 ans, notre véritable Première Dame nationale !
    À la voir, elle ne les porte guère. Car pas le moindre ride sur son visage nullement entretenu par des produits de beauté. Mais naturellement.
    Ce qui nous donne à penser que Jésus-Christ et la Vierge la préservent pour les combats présents et futurs.
    Longévité donc à notre Maman nationale. Pour le bien de notre Nation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *