Effondrement de terrain

Éboulement de terre à Anyama :
Des habitations englouties sous la terre.
Le chemin de fer coupé.
13 morts, 3 blessés et des portés disparus.

INONDATION ,DESTRUCTION DE ROUTES EN CÔTE D’ IVOIRE !

Le sol Ivoirien est très argileux .
Dans plusieurs régions de la Côte d’Ivoire ,c’est le même constat .
Que les ingénieurs Ivoiriens trouvent des stratégies de grandes ENVERGURES et très efficaces pour solidifier les ouvrages à grande portée
La pluviométrie est dense ,alors ,tenons en compte .
Un plan Marshall s’impose à ABIDJAN et dans certaines régions à l’effet de protéger les populations contre ces inondations massives .
Appolos Dakoury

Une pensée pour ces petites gens des « bidons villes », victimes de choix de la ville meurtrière. Celui qui a survécu aux « microbes » et aux salaires de misère, le voilà mortellement trahi par le flanc de la colline contre lequel il pensait trouver refuge. Misère de vie !
Bangali N’goran

ANYAMA: #Dégâts_de_la_pluie le Chemin de fer est hors service

Une cuvette d’évacuation d’eaux bouchée depuis 3 mois sans réaction des autorités Ivoiriennes provoque une catastrophe a Anyama.
Situons les responsabilités !
Condoléances aux victimes
Fréjus Koffi

Au gouverneur d’Abidjan: un plan de Réduction des Risques de Carastrophe s’impose

Le drame qui vient de se produire à Anyama, où des éboulements ont entraîné morts d’hommes, est d’une tristesse effroyable.
La RRC, réduction des risques de catastrophes doit absolument entrer dans le vocabulaire de la gouvernance en Côte d’Ivoire.
N’attendons pas un véritable déluge pour réfléchir. Chaque année ce même phénomène se produit. Ça veut dire que chaque année, les fondements de certains bâtiments ainsi que de certaines zones d’habitations à risque sont fragilisés et rapprochent les populations d’une catastrophe.

NB: Image d’illustrationSynzi Dadié

Une pensée sur “Effondrement de terrain

  • 21/06/2020 à 11:49
    Permalink

    Ces phénomènes récurrents qui frappent la Côte d’Ivoire constituent la preuve que le Diable est aux manettes du pouvoir politique de ce pays.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *