la Syrie, vue par un respectable citoyen syrien

A regarder jusqu’au bout ! L’auteur Adnan AZZAM, journaliste, écrivain et cinéaste, vivant en Syrie nous parle de la vraie Syrie, celle qui ne demande qu’à vivre et s’épanouir, au lieu d’être désarticulée, mise à mort par l’Occident, et particulièrement notre pays, ou plus exactement son président, qui n’agit pas en notre nom, mais au nom des « intérêts » des lobbys qui l’ont mis en place.
Big respect à ce monsieur que je découvre!
Shlomit

Ironie, fondateur en 2006 de « la France qui marche », il rend aujourd’hui sa médaille au Père de la France en marche. Une France statique, ou plus exactement n’a plus aucune ambition, aucun respect de soi et de l’autre.
« Issu d’une famille syrienne très impliquée dans la vie politique du pays, il décide très tôt de s’engager. À 24 ans, frustré par l’absence de liberté d’expression, il quitte sa terre natale, une licence de droit en poche, pour entreprendre un tour du monde à cheval qui durera quatre ans. Déjà, il porte un message d’égalité dans une centaine de lieux, églises, synagogues, afin « de rapprocher l’Orient et l’Occident » ». extrait d’un article du journal la Croix, PORTRAIT Adnan Azzam veut rassembler les peuples en marchant

Projection film et débat sur la guerre en Syrie organisé par Adnan AZZAM, le 21 avril 2018 à Paris .

_______________________

Aujourd’hui, il renvoie sa médaille de Chevalier de l’Ordre National du Mérite qu’il ne peut plus garder au vu de ce que la France fait à son pays, la Syrie, un pays libre, et non un département français ! Qui d’ailleurs a réélu son président avec un score qui ne permet pas de dire que les Syriens sont les otages de son dirigeant, contrairement aux français !

Lettre ouverte au Président Macron

Aucun texte alternatif disponible.

C’est parce que je garde l’amour de la France et de ses valeurs fondées sur le droit et la justice, que j’annonce ma décision de rendre ma médaille de Chevalier de l’Ordre National du Mérite en guise de protestation à l’encontre de la campagne d’agression visant à porter atteinte à la souveraineté de mon pays, la République arabe syrienne, ainsi qu’au droit fondamental à l’autodétermination du peuple syrien.

Je nourris l’espoir que ce geste aura pour effet d’interpeller les nombreux Français de bonne volonté que j’ai pu rencontrer en sillonnant la France, quant au fait que la politique actuellement menée par l’Etat ne saurait à long terme servir les intérêts de la Nation @@@
Adnan AZZAM
infosazzam@gmail.com
@@@

M. Emmanuel MACRON
Président de la République
Palais de l’Elysée
55, rue du faubourg Saint-Honoré
75008 PARIS

Objet : Restitution de Décoration

Monsieur le Président de la République,
Par courrier en date du 16 février dernier, j’ai sollicité votre bienveillance afin de pouvoir obtenir une opportunité de vous présenter ma perception de la situation en Syrie. N’ayant pas reçu de réponse de votre part, j’en déduis que vous n’avez pas jugé utile de donner suite à ma requête concernant l’audience ci-dessus évoquée, j’en prends acte.

Trois évènements majeurs ont cependant récemment eu lieu lesquels motivent la présente.

J’ai tout d’abord eu le regret d’apprendre votre décision en date du 3 avril dernier de déployer un contingent de soldats français au nord de la Syrie sans que la France n’y ait été invitée par le gouvernement syrien. Je ne doute pas que vous ayez en mémoire les conditions désastreuses dans lesquelles s’est conclue l’expédition menée en 1920 en terre syrienne par le Général GOURAUD.

J’ai par ailleurs pris connaissance le 14 avril dernier de votre décision d’engager les forces armées de la République dans le cadre de frappes aériennes effectuées sans aucun mandat des Nations Unies et ce avant même qu’une enquête indépendante ne puisse être diligentée par le Conseil de Sécurité concernant l’utilisation présumée par le gouvernement légal de la République arabe syrienne d’armes chimiques dans la Ghouta orientale.
Cette agression caractérisée contre un Etat-Membre des Nations Unies par un autre, constitue une grave entorse au droit international susceptible de faire l’objet d’une saisine auprès du Procureur de la Cour Pénale Internationale.
En effet, le crime d’agression a depuis le 16 décembre 2017 fait l’objet d’une activation par consensus des 123 Membres de l’Assemblée Générale de la CPI. En vertu des articles 8bis et 15 des Statuts de la Cour, cette dernière est maintenant compétente pour juger toute violation de la souveraineté d’un pays par un autre.

J’ai enfin eu la stupeur d’apprendre, en date du 16 avril 2018 que votre gouvernement avait pris l’initiative de revenir sur la décision prise en 2001 par le Président Jacques CHIRAC d’octroyer au Président Bachar AL ASSAD le rang de Grand-Croix de la Légion d’Honneur.
Cette décision, prise sous la pression de groupuscules affiliés aux ennemis du gouvernement légal et légitime de la République arabe syrienne constitue non seulement un grave affront à la souveraineté d’un Etat-Membre des Nations Unies, mais encore une entorse aux usages en vigueur quant au respect des décisions prises par votre illustre prédécesseur, qui lui avait su résister aux injonctions de l’administration BUSH de participer aux mensonges et à l’agression de la République d’Irak en dehors de tout cadre légal.

En conséquence, je ne peux qu’exprimer ma plus vive réprobation et c’est pourquoi, la mort dans l’âme je vous informe par la présente de mon irrévocable décision de restituer la décoration de Chevalier de l’Ordre National du Mérite qui m’a été octroyée en espérant que ce geste vous aidera à reconsidérer le positionnement stratégique et politique de la France et ainsi donner une nouvelle impulsion aux relations entre nos deux pays.

Veuillez, Monsieur le Président de la République, accepter mes sincères salutations
Fait à PARIS, le 2 mai 2018
Adnan AZZAM

PJ : Courrier du 16 février 2018

________________

écoutez aussi ces 5 minutes très importantes sur la pseudo attaque chimique.

2 pensées sur “la Syrie, vue par un respectable citoyen syrien

  • 10/05/2018 à 10:47
    Permalink

    Bachar Assed Donald Trump pire que pharaon.L’éruption de Volcan a Hawaï et l’augmentation des séismes dans le monde en islam c’est la fin du monde donc aux non musulmans de se convertir a l’islam immédiatement avant le 11.5.2018 pour éviter l’enfer.

    Répondre
  • 10/05/2018 à 11:11
    Permalink

    cher Monsieur Mehdi, votre appel à la conversion à l’islam ne résoudra pas grand chose, d’abord parce que ce sera une conversion qui ne procèdera pas du coeur, mais du couteau sur la gorge, qui vous le conviendrez n’est pas vraiment une déclaration d’amour de la bergère au berger ! Et malheureusement je crois bien que notre D.ieu, le D.ieu d’Abraham, Isaac et Jacob qui ensuite s’est révélé au monde entier englobant la chrétienté et l’islam, attend de ses enfants des oeuvres, pas des paroles et des menaces du style « convertis-toi ou c’est la mort ». C’est probablement la raison de son silence. Après avoir parlé, exhorté, aimé, il se tait, attendant que l’humanité et surtout ceux qui se réclament de lui, le D.ieu créateur et sauveur, prennent en main le destin de cette création qu’il a voulu bonne et belle, et que l’homme a salie et pervertie. demandez-vous plutôt pourquoi D.ieu est silencieux, pourquoi il ne parle plus… « Vous ferez des œuvres encore plus grandes » avait dit Jésus… Cette foi-là, malheureusement elle relève plus du musée que de la réalité. Alors à quand la sortie du sommeil des croyants quels qu’ils soient?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *