La Côte d’Ivoire érige le développement du capital humain et le bien-être social en priorité

Le gouvernement ivoirien a érigé le développement humain et le bien-être des populations en priorité. Oui, oui, et en 88 huit engagements, pas un de moins! C’est presque comme les 95 thèses du docteur Martin Luther qui commencent ainsi «Par amour pour la vérité et dans le désir de la mettre en lumière… »
Voici donc le deuxième axe stratégique du plan national de développement pour la période quinquennale de 2016 à 2020 du Docteur Économiste, a nous signifié par la ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé. Merci de parler du deuxième, mais il aurait peut-être fallu rappeler le premier, parce que je ne m’en souviens plus, et s’il avait été tellement retentissant, -une véritable bombe sociale, pleine de cadeaux-, je m’en serais souvenu… L’année 2013 devait être l’année de la couverture sociale pour les plus fragiles… Il y a eu les promesses de la Côte d’Ivoire à la croissance à deux chiffres, les universités, les ordinateurs pour chaque étudiant, les bourses d’étudiants, les deux millions d’emplois crées, les hôpitaux performants et les accouchements gratuits, les prisonniers libérés, les handicapés aidés et honorés, les déguerpis relogés !
Le sourire de dame Dominique n’étant plus suffisamment rassembleur, on lui en adjoint d’autres, de la même famille : la famille sourire ! Souriez et automatiquement vous développez le capital humain et privilégiez le bien être social, sans argent, sans compétences, sans effort!

C’est prouvé, Kandia et Mamy Buldozer par leur sourire ont aplani toutes les difficultés. Souriez « Cheese » et le monde sera beau et bon, la CIV un pays de cocagne. Souriez en mode suisse, et les microbes s’évanouiront. Souriez devant l’Eco, et la France sera à vos côtés; c’est extraordinaire non? Souriez, souriez… d’ailleurs ne l’avez vous pas remarqué, Ouattara en déplacement à l’Étranger sourie toujours plus facilement. « Cheese » et la vie est belle, un sourire et hop la dictature devient souriature !
Shlomit

La Côte d’Ivoire érige le développement du capital humain et le bien-être social en priorité ( Déclaration)

La ministre Nialé Kaba (Archives)

Abidjan,11 juil (AIP)– Le gouvernement ivoirien a érigé le développement humain et le bien-être des populations en priorité, comme l’atteste le deuxième axe stratégique du plan national de développement pour la période quinquennale de 2016 à 2020, a signifié la ministre du Plan et du Développement , Kaba Nialé. Dans une déclaration du gouvernement produite à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la population, Mme Kaba a souligné que les défis relatifs au développement du capital humain et au bien-être social, dans notre pays, sont déclinés en 88 engagements, conformément à la Déclaration d’Addis-Abeba sur la population et le développement. “En termes de bilan, la Côte d’Ivoire a réalisé, de 1994 à 2018, des progrès…

https://aip.ci/la-cote-divoire-erige-le-developpement-du-capital-humain-et-le-bien-etre-social-en-priorite-declaration/?fbclid=IwAR1lDQzTaOZ6MIo05eVHrJTkEdsTQpZPZbD7thfoe8g-ZGGPByVAhD-KMAw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *