Conférence de presse du nouveau chef de la CEI

Les propos de Kuibert Coulibaly lors d’une conférence de presse
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises »La tache est peut-être difficile, mais elle n’est pas impossible ».
« Nous formons une famille au sein de laquelle nous allons exécuter notre mission, celle de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire ».

Je voudrais dire à mes collègues commissaires centraux, qu’il faut qu’on se mette au travail, parce qu’on nous regarde, la nation nous regarde.
 »Certains même se posent la question de savoir, ce qu’on à fait à Dieu pour qu’on nous emmène à la commission Électorale indépendante parce que élection rime avec crise, mais il faut que cela cesse, il faut que nous fassions de sorte qu’il n’y ait plus de crise après les élections, pour voter il faut qu’il ait des lois, et les lois sont contenues dans le code électorale principale, nous devons donc adopter ce code électoral ensuite procéder la révision de la liste électoral, laquelle liste est un document dans lequel sont enregistrés les des électeurs »Si tous les électeurs sont des ivoiriens, tous les ivoiriens ne sont pas des électeurs » parce qu’il y a ceux qui remplissent les conditions pour être électeurs, faire de sorte que la liste ectorale corresponde à la réalité, on parle dans ce cas de révision de la liste électorale ensuite l’installation des commissions locales, il faut installer les démembrements de la CEI dans toutes ses circonscriptions administratives.


Ensuite il faut des titres d’électeurs, les cartes d’électeurs, il faut préparer les documents électoraux, voilà les différentes tâches qui nous attendent, l’heure n’est pas aux discours, il faut former les gens.
J’ai été élu par 15 personnes, simplement pour organiser des élections, je n’ai donc pas qualité pour m’adresser aux ivoiriens, je m’adresse donc aux électeurs.
Au sein de la CEI, les décisions se prennent ensemble, il faut donc nous faire confiance, car tous les acteurs sont représentés, je ne peux prendre seul une décision.
Il faut nous présumer innocents, c’est une valeur constitutionnelle, l’article 7 de la constitution le dit(Présomption d’innocence) et nous juger sur les actes.
Je suis présumé innocent jusqu’à ce que je pose des actes.


Jugez-nous aux actes et c’est à ce prix là que nous allons mener à bien notre mission si vous nous accompagnons de vos prières..
Pour être coupable il faut avoir agir, nous n’avons pas encore agir.
Donner la vraie information évite beaucoup de crise
Faites-nous confiance, parce que nous avons prêté serment, le serment est une alliance.

Coulibaly Mamadou (homonyme du Grand Mamadou Koulibaly)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *