Cachez-moi ce sein que je ne saurais voir…

Jolitorax…
Roselyne Bachelot, visiblement désœuvrée au ministère d’une culture en berne continue donc en intermittente à faire son métier d’animatrice de télé et s’occupe comme elle peut. Sur le plateau de « Càvous » non contente de tacler Olivier Veran pour son exhibition vaccinale devant les caméras ( » qui « ne sert pas à grand chose ») elle lui a même à trouvé, histoire de le ridiculiser un peu plus, le surnom de Joli thorax…référence à Jolitorax, le cousin germain breton d’Astérix imaginé par René Goscinny et Albert Uderzo.
Le niveau des ministres ne cesse de grimper…Les voilà recyclés en amuseurs publics. Il faut bien continuer à rire me direz vous. Le problème c’est qu’ils ne font rire qu’autour d’eux sur les plateaux télé. Certainement pas les Français qui ne voient toujours pas le bout du tunnel..
Alex Panzani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *