au sujet des prisonniers libérés

 ALERTE #MACA! ALERTE #MACA!

Mobilisons – nous pour exiger la libération immédiate de tous les prisonniers politiques

Le Directeur de la #MACA vient d annoncer ce JEUDI 9 AOÛT aux prisonniers politiques en attente de sortie que le rapport de leur libération n’est pas arrivé a son niveau, mais qu’ il n’ a reçu que celui des ministres.
Alors que , le #ministre de la #justice hier (mercredi 8 août ) a parlé d’effet immédiat tout en rassurant les parents des détenus qu ils sortiront ce jeudi.

Francis Goze

Toujours pas de sortie prévue pour Séké Séka , responsable de la sécurité de la première Dame Simone et du commandant Abéhi.

POURQUOI LE COMMANDANT ABÉHI N’EST-IL PAS ENCORE LIBRE JUSQU’À PRÉSENT :

Une SOURCE introduite m’informe qu’aucun militaire n’a encore été mis en liberté. Désolé si je n’ai pas été rigoureux cette fois-ci. Cependant on continue le combat jusqu’à la libération de tous les détenus politiques, qu’ils soient civiles et militaires.

En effet, la lettre de libération du commandant Jean Noël Abéhi lui est parvenue en même temps que celle du ministre Lida Kouassi Moïse.
Les 2 hommes devaient sortir de prison le même jour.

Ils faisaient leurs bagages, quand le régisseur de la Maison d’Arrêt Militaire d’Abidjan (MAMA, lieu où ils étaient maintenant en détention) est venu leur dire que Abéhi ne pouvait plus être mis en liberté sous prétexte qu’il y a encore sur son dossier des derniers détails à réglé.

Notre Commandant Terrain a reçu l’information avec sérénité alors restons sereins nous aussi, car d’ici peu on se retrouvera et on célébrera ensemble cette victoire.
Pythagore Aum Adji Panel #Rezopanacom

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *