Arrestation d’un Cyber activiste

QUE REPROCHE-T-ON À SERGE KOFFI LE DRONE ?

Le délit de Serge Koffi le drone, selon la police scientifique, puisqu’il s’y trouve actuellement, c’est de detenir des informations de premières mains.
Voilà pourquoi suite à son arrestation, son domicile a été visité sans mandat, tous ses téléphones et ordinateurs ont été confisqués par la police scientifique pour fouille.

Veut-on nous faire croire que détenir des informations de premières mains, est un délit et condamnable par la loi ?

Pourtant il est clairement dit : « Vous avez le droit de rechercher, d’obtenir et de communiquer les informations et les idées de votre choix, sans ingérence et sans considération de frontières . »

En d’autres termes, nous avons le droit de nous exprimer en ligne et d’accéder à l’information et aux opinions et propos d’autres personnes.

Nos fournisseurs d’accès à internet (orange, moov, MTN) et nos fournisseurs d’accès aux contenus et aux services en ligne (Facebook, Twitter…) sont tenus, au titre de la responsabilité sociale des entreprises, de respecter nos droits de l’homme.

Question ; pourquoi détenir les informations de premières mains serait-il considéré comme un délit en Côte d’Ivoire de Ouattara ?

Serge Koffi le drone est un OTAGE du pouvoir Ouattara. Il faut libérer Le Drone !

Armando Le Grand
L’image contient peut-être : 1 personne, texte

LIBÉREZ SERGE KOFFI!
Info Mgl never lie :après l’avoir interpellé près de la Pmi de Yopougon, les sbires de Ouattara l’ont amené à son domicile,(choquant au passage sa jeune compagne et leur enfant âgé d’un an…) qu’ils ont mis à sac, jusqu’à ce qu’ils trouvent son ordinateur 🖥 qu’ils ont saisi. SK a été ensuite amené à la police scientifique à Cocody Danga. Il serait actuellement à la cellule de cybercriminalité (à confirmer). Ses amis politiques lui auraient fourni un avocat.
REPORTER SANS FRONTIÈRES, AMNESTY INTERNATIONAL, MÉDIAS ET POLITIQUES ONT ÉTÉ AVERTIS PAR NOS SOINS, RESTEZ À L’ÉCOUTE !

Un témoignage de son arrestation à Yopougon.. ET de la barbarie du régime :
« Le point de l’enlèvement du cyber activiste koffi.
Une 4*4 blanche arrive vers 14h devant la PMI, débarquent 4 personnes armés. Juste à côté, des vieillards jouaient au jeu de dames. Ainsi donc, l’un des gens lance le numéro et Serges Koffi qui était assis dans son magasin avec son ami, gérant dudit magasin. Serges Koffi decroche et l’un des enleveurs s’approche et giffle Serges Koffi et les autres s’avancent donc pour les melotter avec le petit. Voici la version d’un doyen qui assistait au jeu de dames. »

Michel Galyprof

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, personnes qui marchent et plein air

Serge Koffi Le Drone aurait échappé s’il avait un nom de ce genre , il me semble. Sinon pourquoi Cissé, Abdoulaye et Kamagaté n’ont jamais été inquiétés, alors qu’ils menacent d’exterminer des ethnies, des groupe politiques et des groupes religieux ? Pourtant Le Drone lui, loin du politicide , du genocide et de la guerre sainte demande autre chose .

Je vois des militants du RHDP avec des commentaires et publications désagréables, comme si Serge Koffi Le Drone était un vulgaire bandit, qui après avoir tellement commis des crimes odieux, a enfin été arrêté pour le bonheur du peuple. Il publient même sa photo pour l’insulter. Que Dieu leur pardonne , car ils ne savent pas ce qu’ils font.

La nouvelle du jour est que SK le Drone est toujours à la police scientifique sans assistance juridique . Que la société civile ivoirienne s’y mette pour comprendre cette histoire de près. Nous interpellons aussi Amnesty international et les journalistes de presse en ligne, puisqu’en réalité SK Le Drone est un éminent redacteur sur le site 2CM.

La bonne nouvelle, le RHDP n’arrivera pas à diviser définitivement les ivoiriens avec cette façon discriminatoire de faire les choses. Ma question au RHDP demeure : votre pouvoir est-il éternel ?

Bonjour les gars !

Gala Kolebi

Serge Koffi le Drone : Respect – Courage -Soutient

Il n’était pas seulement la pour critiquer les dérives du gouvernement mais il était une lanterne un porte voix qui permettait de régler beaucoup de chose
Il était sans aucun doute la voix des sans voix
Qu’on le veuille ou pas Serge Koffi était une référence en information en prévention mais aussi surtout permettait aux licenciés abusifs aux travailleurs mal payés d’avoir gain et cause sur leur employeurs véreux
Et pour tout cela nous voudrons lui rendre hommage
Citons ensemble quelques exemple de ses actes :
🔵Grâce à lui certains de vos parents ou amis ont vu leur situation se régulariser dans leurs différentes entreprises, là où ils subissaient une surexploitation injuste…

🔴Il a même engagé le combat pour un bon traitement pour nos forces de l’ordre…

🔵Il a aidé nos forces de l’ordre au déménagement de plusieurs fumoirs…

🔴Il a sauvé des vies en signalant des accidents graves dans des lieux vraiment isolé ou personne ne pouvait l’imaginer…

🔵Il grâce a son intervention il a eu a faire pression sur certains ministère pour que les choses changent…

🔴Toujours a la pointe de l’actualité avec les meilleurs Scoops qui étaient tjrs avérés

Bref pour tout cela le Mari de Nathalie , l’homme d’Akpessekro , le Drone Never Lies
Nous sommes fière de toi et nous réclamons ta libération
Angele Betourde 

Tu vivais une injustice dans ton entreprise,il a dénoncé, ta situation s’est régulariser…

Il a été au front dans cette injustice contre les enseignants,les médecins,les magistrats, l’armée,la police, les gardiens de prison,l’un des derniers combat majeur était Celui des enseignants sans matricule et celui des enseignants contractuels, grâce a son intervention les lignes ont bougé dans tous les différents ministères…

Il a été celui qui était l’un des postes avancé de la police et des pompiers, il a signalé des fumoirs, des braquages…

Il a aidé a sauver des vies humaines en signalant promptement des accidents graves dans des zones isolé…

Élément très engagé dans la restauration de la dignité du peuple ivoirien en dénonçant le complot occidental contre sa mère patrie…

Frère, sœur, camarade, peuple ivoirien, c’est le moment de lui ramener l’ascenseur par ton soutien…

Courage a toi camarade SKD, quand Dieu est pour toi rien ne pourra contre toi , c’est juste une épreuve qui va très vite prendre fin, courage frère, les Ivoiriens sont avec toi jusqu’au bout…

IL FAUT LIBÉRÉ SERGE KOFFI LE DRONE !!!
Garnett Kevinn,

LES CHARGES RETENUES CONTRE SERGE KOFFI, LE DRONE

Le décision d’une arrestation du célèbre cyber-activiste Serge Koffi, (YAPO Ebiba Franck Fiacre), survenue le jeudi 7 mai 2020, était déjà inscrite à l’agenda de la police, depuis le 6 avril 2020. Fait savoir une source sécuritaire très introduite à audace24.com. Suite aux événements de colère des résidents riverains du stade de la Brigade anti émeute (Bae), à Yopougon Toit rouge (Nord d’Abidan). Ces riverains ont protesté dans la nuit du 5 avril aux environs de 20 heures et le 6 avril 2020, contre la construction d’un centre de dépistage du coronavirus. Sur ce stade de la Bae.

À en croire cette source très introduite, les publications sur Facebook Book de Serge Koffi ont fâché les tenants du pouvoir. Cette même source contactée par Audace24.com a soutenu que Serge Koffi aurait franchi la ligne rouge, par ces publications, lors de ces mouvements de colère du 5 avril 2020, au cours desquels, le centre en construction a été démonté, cette nuit du 5 avril.

Pour notre informateur, Serge Koffi, par ses publications du jour relatives à ces évènements, aurait fortement contribué à attiser la colère des riverains. «En lançant des appels à manifestations contre la construction du centre de dépistage», fait savoir la source. Pour soutenir la thèse de cet appel qui aurait été lancé, la source met à notre disposition, des captures d’écran des publications faites par Serge Koffi, les 5 et 6 avril 2020, y compris le lien d’une vidéo réalisée cette nuit du 5 avril 2020, et qui aurait été partagée par Serge Koffi. Sur cette vidéo, l’on peut voir des manifestants en train de démanteler le site.

Pour notre informateur, ces images sont les pièces à conviction de l’implication de Serge Koffi dans les événements des 5 et 6 avril 2020. Pour lesquels, 23 personnes soupçonnées d’avoir pris part à ces événements, ont été arrêtées. La source relève que depuis le 6 avril, les services de Police avaient déjà lancé les recherches pour retrouver Serge Koffi. À l’instar d’autres cyber-activistes, déjà sur la liste des premiers interpellés, moins connus mais qui ont publié ou relayé des images ou vidéos sur ces événements. Mis aux arrêts pour troubles à l’ordre public, incitation à la violence et destruction de volontaires de biens publics. Serge Koffi Koffi est donc arrêté pour ces faits.

Aux dernières nouvelles, sa défense sera assurée par Maître Dako Zahui, avocat connu pour avoir défendu les grands procès aux assises des proches de Laurent Gbagbo entre 2012 et 2016.

Charles Dimalty (audace24)

Armando Le Grand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *