TRISTE ! TRISTE ! TRISTE !

Depuis avril 2011 la Côte d’Ivoire est entrée dans un cycle de malheurs. Pas un seul jour où l’on ne pleure dans ce pays!
La semaine dernière a été la plus triste!
1/Les inondations ont fait plusieurs victimes  mortes dans l’indifférence des dirigeants. Tandis que la députée Yasmina Ouegnin était aux côtés des sinistrés,organisait l’aide, les tenants du pouvoir étaient en campagne électorale ! Pour les municipales :Hamed Bakayoko distribuait billets de banque et promesses à Abobo où il ambitionne d’être maire. Au lieu de fustiger ce comportement inhumain du sinistre-oups-du ministre, certains s’en prennent à la parlementaire. Elle fait l’objet d’attaques jusqu’en dessous de la ceinture ! Lorsqu’elle est allé porter son soutien aux déplacés nigérians, je l’ai tancé dans un post! Pour les gens de Danga, je l’ai traité de méchante parce que je ne l’ai pas vue à leurs côtés ! Aujourd’hui, si elle vient en aide aux sinistrés, j’estime que c’est déjà un bon début ce qu’elle fait et qu’il faut l’encourager! Pour ceux qui disent que c’est pour son ami le roi du Maroc que les logements ont été rasés et qu’elle n’a rien fait, je fait remarquer que ce n’est pas elle qui lui a vendu ces terrains et qui a dépossédé les habitants de Danga!
Ce qu’elle a fait pour les inondations relève de la compétence de la mairie! Que ses actes soient de la pub’ est normal! Tout politique est en campagne permanente et se doit de communiquer sur ses activités.

L’image contient peut-être : 1 personne, selfie et gros plan2/Après Bouba Junior et bien d’autres, c’est aujourd’hui le petit ange Excel Konan qui est retrouvé mort dans des circonstances troubles chez un riche homme d’affaires. Celui-ci, du nom de Djiré,avait nié avoir vu l’enfant! Une autopsie effectuée révèle que l’angelot serait mort étouffé par de…la bouillie ! Or,si le procureur était un bon magistrat, il devrait arrêter Djiré car c’est chez lui que le corps de l’enfant a été trouvé et qu’il avait non seulement dit qu’il est mort noyé dans sa piscine mais qu’il avait juré ne l’avoir pas vu!
Ces petits innocents sont toujours issus de familles modestes ou même pauvres! Ils meurent dans l’indifférence et le silence de l’ONG Children of Africain de Mme Dominique Ouatra, ONG dont l’objectif est de faire le bonheur des enfants africains ! Sans doute on se dit que quelques billets de banque sécheront les larmes des parents!
A San-Pedro,une fille est poignardée par son ami togolais parce qu’elle veut rompre!
A Bangolo c’est une adolescente qui est égorgée par un récidiviste burkinabé ! Il serait à son troisième meurtre!

Tous ces crimes sont commis par des personnes non ivoiriennes !
Et c’est comme cela depuis avril 2011!Tout les étrangers ne sont pas des assassins mais le comportement de certains membres de leurs communautés jette l’opprobre sur eux! Et cela commence par agacer sérieusement les ivoiriens ! Il faut remarquer que les criminels tuent sans distinction !
Jusque là, rien, absolument rien n’est fait par le régime pour que ces crimes s’arrêtent ! Bien au contraire! Les crapules qui commettent ces meurtres sont protégées par le pouvoir qui est le véritable commanditaire de ces crimes rituels. Les populations ivoiriennes vont-elles continuer de se laisser tuer sans se défendre?
3/Le peuple Wê continue de souffrir le martyr!
Dépossédé de ses terres au profit des non nationaux, si ce n’est pas ses enfants qui sont tués pour un oui ou pour un non, ce sont ses cadres qui reviennent dans des cercueils ! Hier Le député Déhé Gnanhou, aujourd’hui Pol Dokoui, victimes de la haine d’Alassane Dramane Ouattara et de son régime ! Ils complètent une liste déjà longue d’ivoiriens morts en exil ou dans le pays parce que leurs comptes ont été gelés !
Ivoiriens, allons-nous laisser tuer comme des bêtes par des crapules venus de la sous-région pour qu’un minorité de criminels s’enrichissent avec notre sang?
Ce qui arrive n’est pas bon pour le pays! Un peuple révolté est difficile à maîtriser !
Citoyens et habitants de ce pays, il est temps que nous prenons notre destin en main!
Mettons fin à cette tristesse infinie par notre mobilisation et notre solidarité !
Dramane Traore
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *