Un fils d’Eichmann vit dans le quartier où habitait son père

Argentine : Le fils du nazi Eichmann vit dans le quartier où son père a été capturé par le Mossad

Le criminel nazi Adolf Eichmann, lors de son procès, le 11 avril 1961 à Jérusalem
– (AFP/Archives)

L’un des quatre fils d’Adolf Eichmann, criminel nazi, vivrait actuellement en Argentine, à quelques rues seulement du lieu où son père a été capturé en 1960 par des agents du Mossad et traduit en justice en Israël, selon un rapport d’un journal britannique.

Selon l’enquête du Daily Mail, Dieter, âgé de 76 ans, est vivant et réside dans un appartement sécurisé à Buenos Aires avec son épouse, Martha Valinotti. Le couple a été photographié alors qu’il se trouvait à la fenêtre de leur appartement.

Auparavant, il vivait entre l’Allemagne et l’Argentine, avant de s’installer définitivement à Buenos Aires. Il soutiendrait toujours l’idéologie nazie de son père, selon le rapport.

Le fils aîné d’Adolf, Klaus Eichmann, aurait quant à lui quitté l’Argentine pour s’installer en Allemagne dans les années 1960, abandonnant sa première épouse, avec qui il avait deux enfants et serait mort en 2015, 79 ans.

Le plus jeune frère, Ricardo Eichmann, âgé de 62 ans, est le seul à avoir ouvertement condamné son père et justifié la peine de mort qui lui a été infligée par un tribunal israélien.

Eichmann a été pendu le 1er juin 1962 à Ramle près de Tel Aviv.

Adolf Eichmann était le principal cerveau de la « Solution finale », le plan nazi d’extermination des Juifs, qui a coûté la vie à plus de six millions de personnes pendant la Seconde guerre mondiale. Il s’est échappé d’un camp de prisonniers de guerre après la Seconde Guerre mondiale et, en 1950, s’est enfui en Argentine, où il a vécu jusqu’à ce qu’il soit enlevé par des agents du Mossad à Buenos Aires en mai 1960.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *