« Se signaler pour être protégé. »

On atteint des sommets : le ministre de l’intérieur annonce que si le journaliste Clément Lanot a eu des menaces de la police hier soir, c’est qu’il ne s’était pas signalé auprès de la préfecture pour être « protégé »!

Officiellement,

Le ministre dela justice Éric Dupond-Moretti a confirmé devant les sénateurs vouloir modifier « la loi de 1881 » sur la liberté de la presse, afin d’aboutir à « l’éviction de ceux qui ne sont pas journalistes et qui ne méritent pas de profiter de cette loi […] et qui viennent s’y lover »

De son côté Gérard Darmanin, dans un point presse évoque le journaliste @Clement Lanot menacé hier d’être interpellé en faisant son travail de journaliste sur la #Manifestation anti #PPLSecuriteGlobale avec caméra et carte de presse. Le ministre explique tranquillement que maintenant les journalistes qui veulent travailler sur la voie publique doivent être accrédités par les autorités préfectorales ce qui est en contradiction totale avec les lois et la constitution de la République Française.

« Se signaler pour être protégé. »
quelques réactions de journalistes
« Ces individus qui nous dirigent aujourd’hui sont dangereux. Dangereux pour la liberté de la presse, dangereux pour la démocratie, dangereux tout simplement pour le peuple français qui a un droit supérieur à tous les autres ; celui d’être informé par une presse libre ».
je suis journaliste et couvre régulièrement les manifestations à #Paris et en #IDF@Interieur_Gouv . Cela fait + de 20 ans que je couvre #Police#Justice . C’est du jamais vu. Aucune accréditation n’est nécessaire pour une manifestation et la @prefpolice ne demande rien. #intox

Les journalistes n’ont pas à être protégés par la police.
Les journalistes ont à être protégés DE la police.

Donc c’est le préfet, comme le préfet Lallement qui va décider qui des journalistes est journaliste et surtout quel journaliste aura le droit de couvrir ou non une manifestation…
super, les Allemands sont de retour je répète les allemands sont de retour

« La France en Marche », un slogan du régime collaborationniste de Vichy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *