quelques réflexions autour de la démission de Guillaume Soro

Vendredi 8/2/19 :
La démission de SORO reléguée au 3 sujet du Journal Télévisé de la RTI, derrière le voyage du ROI WATRRA à ADDIS-ABEBA, de l’arrivée de la TNT en Côte d’Ivoire et 19 minutes plustard arrive enfin, le sujet sur la démission de SORO en 3 minutes chrono.
La chute ne fait que commencer

Ephrem Kobri Boda

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, un Emberlificoteur redoutable.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et costume

Pour accéder au pouvoir, Alassane Dramane Ouattara a utilisé le concept de « l’ivoirité « afin de manipuler le peuple du Nord de la côte d’Ivoire, et de se faire un grand nombre de partisans.
L’illustre Docteur en Économie a l’art de manipuler et d’écraser tous ceux qui s’allient à lui comme il sait si bien le faire.
Se faisant passer pour le Parrain du RDR, incapable de créer son parti politique, il fait écarter Djeni Kobenan, s’approprie le RDR en s’imposant comme Président. Il rallie ainsi la majorité des cadres militaires et civils du nord à travers Amadou Soumahoro, Ibrahim koulibaly dit IB. Le premier qui s’est éloigné de lui fut Balla Keïta qui a refusé de participer au coup d’état de septembre 2002.
Puis, il s’est attaqué au General Gueï Robert pour des raisons de leadership.
Étant un manipulateur accompli, ses forces rebelles se débarrassent de 《IB 》 qui etait « la pierre motrice » de la rébellion juste pour ne pas respecter le contrat signé avec ce dernier.

Faisant toujours des victimes sur son chemin, Alassane Dramane Ouattara s’impose au président Henri Konan Bedié qu’il gérait au gré de ses humeurs. Celui-ci a pu lui échapper après avoir découvert les machinations de son allié(son petit frère) devenu aujourd’hui son adversaire politique.
Il a utilisé Soro Guillaume comme couverture pendant la rébellion. Il l’a poussé au poste de premier ministre auprès de Gbagbo Laurent pour faire tomber ce dernier. Mais dès qu’il a accédé au pouvoir, il a éloigné Soro, le contraignant à démissionner de la primature. Aujourd’hui encore, il le contraint à quitter la présidence de l’Assemblée Nationale parce qu’il a refuse d’adhérer au RHDP unifié qui a pour objectif d’endiguer le peuple ivoirien.
Les partisans du RDR ont tellement été amberlificotés par les thuriféraires du RDR (RHDP unifié ) qu’ils sont prêts à l’extrême pour faire plaisir à Alassane Ouattara et bénéficier de ses faveurs et ses bonnes grâces.
Afrique Impact

Je ne suis pas politologue, et je ne sors pas de sciences po. Mais essayons pourtant d’analyser à tête reposée la pseudo démission de Soro Guillaume.
Avant tout propos,  j’ai lu le post de mon grand frère qui disait que Dramane est maitre du jeu : il confirme Bedié à Daoukro, maintient le président Laurent Gbagbo en Belgique et fait démissionner Soro Guillaume…

Revenons maintenant à l’objectif de mon post. Soro Guillaume a eu le temps d’amasser un maximum d’argent et de se créer un tas de relations; donc à ce stade là, je pense qu’il n’a plus besoin du poste de PAN. Soro avait juste besoin de ce poste parce qu’il pensait être le dauphin constitutionnel de Dramane. Vu le changement de la constitution, ce poste ne lui sert plus à rien pour son projet d’avenir. La question que nous est posée : sommes-nous devant un Soro affaibli qui démissionne ou faut-il voir ici un un repli stratégique?
Si c’est un Soro affaibli qui démissionne, nous dirons ici que Dramane l’a eu à l’usure; mais je pense qu’un Soro affaibli aurait obéi à Dramane, serait allé au congrès du Rhdp et ne lui aurait jamais tenu tête.

Non Soro n’est pas affaibli;  il a juste opéré un repli stratégique et c’est dans ce sens que nous devons avoir peur pour l’avenir de notre pays, car en réalité aucune zone CNO n’a été désarmée, nous savons tous que les armes sont déversées de manière anarchique sur tout le territoire national; notre pseudo armée est composée à 80 % des hommes des forces nouvelles et ce n’est pas la nomination d’Hamed Bakayoko qui entrainera une maîtrise de cette armée. Alors que reste-t-il comme soutien national au maitre du jeu, Dramane ?

Je dirai qu’au plan national, il reste confiné dans son parti le rdr, mais qu’il a perdu tous ses grands alliés nationaux et de surcroît un de ses alliés qui a encore une force de frappe, et qui pourrait l’obliger à reprendre le maquis s’il sentait sa vie menacée. Donc la démission de Soro doit nous faire craindre et envisager un avenir sombre pour notre pays .
Comme Bédié, je pense qu’il a agrandi sa fortune depuis son alliance avec Dramane et qu’il a son « pied sur cailloux » comme on dit chez nous pour pouvoir tenir tête à Dramane .

Concernant le président Laurent Gbagbo, je pense qu’il y a une main Divine qui l’éloigne de tout ce qui va arriver et qu’au moment opportun il rentrera en Côte d’ivoire pour prendre part à la vie politique notre pays .

Que gagne l’opposition dans cette fissure vraie du RHDP ? L’opposition a très gros à gagner de ce cas de figure ; elle se retrouve face à un parti au pouvoir qui est le rdr ou le rhdp unifié, mais qui en réalité n’a pas d’assise nationale.  Sa bataille devrait être la bataille de la CEI, organiser de grandes manifestations pour modifier le squelette actuel de cette CEI.

Je conclurai pour dire que Dramane n’est pas maitre du jeu politique, comme l’a dit mon grand frère, mais qu’il est en fait politiquement affaibli et fini. La seule issue qui lui reste est d’employer la force pour se maintenir au pouvoir.  Mais cette force se trouvera opposée  à un peuple déterminé, et rencontrera aussi la force de son poulain Soro qui ne se laissera pas neutraliser facilement ….

En tant que Chrétiens ou croyants, prions pour notre pays, car je crains que 2020 sera plus grave et plus violent que 2010.
Je ne suis pas alarmiste, mais c’est une éventualité qu’il nous faut envisager.
Frédéric Wilfried Adou,


De quelles convictions au juste, Soro parle-t-il ?

Les hommes de conviction n’attendent pas d’être acculés pour exprimer leur conviction. Quand on n’a plus d’alternative, comme il le dit, il n’y pas vraiment de conviction. Il s’est juste fait poliment virer par ses copains.

Soro n’a fait le choix d’aucune conviction. Ou plutôt il a tourné le dos à ses convictions, parce que la suite naturelle et logique de son parcours c’était d’adhérer au RHDP unifié.

En effet, quelle différence fondamentale y a-t-il aujourd’hui entre le RHDP avec lequel il a très activement participé au déclenchement d’un conflit armé pour parvenir à ses fins avec la bénédiction de ses parrains de la « Communauté Internationale » et le RHDP d’aujourd’hui ?

Quelle différence fondamentale y a-t-il entre ce pouvoir RHDP de 2010 qui, avec sa caution, a fermé les yeux jusqu’à ce jour sur les massacres de Guitrozon, Petit Duékoué et de Nahibly et le RHDP d’aujourd’hui ?

Quelle est la différence entre le RHDP de 2010 qui au mépris de la Constitution d’alors l’a imposé, lui Soro, à la tête du parlement Ivoirien sans qu’il eût l’âge minimum requis et le RHDP Unifié ?

Quelle est la différence entre le RHDP d’avant le 26 janvier 2019 avec lequel il a participé à promouvoir la justice des vainqueurs qui jusqu’ici lui a permis d’échapper à toute poursuite devant les tribunaux, et le RHDP unifié ?

Même acteurs, mêmes animateurs, même posture, même mentalité, même logique, même démarche. Rien de nouveau au RHDP. Alors, il va où ?
Sonia Koko

L’image contient peut-être : une personne ou plus
————————–

Guillaume Kigbafori Soro a démissionné de son poste de président de l’Assemblée Nationale pour dit-il préserver la paix. Aussitôt des ivoiriens ont commencé prendre fait et cause pour lui! Il est devenu pour ces naïfs un nationaliste victime de persécution qu’il faut soutenir, un martyr!
Arrêtez-ça!

Soro,fils de Kofiplé(Ferké), a levé une armée de mercenaires pour tuer des milliers de citoyens ivoiriens et même d’étrangers pour dit-il réparer une injustice que subissaient les populations du nord de la Côte d’Ivoire. Il a abandonné ses études uniquement pour vite s’enrichir. Il n’a réparé aucune injustice. Pour ceux qui voient en lui un homme de paix, je voudrais qu’ils me disent quel nom donne-t-on à un gus comme lui qui fait massacrer des populations, qui ne fait aucun acte de contrition et qui a même l’outrecuidance de narguer les parents des victimes?

N’a-t-il pas dit à Guiglo lors d’une visite que ce sont les autres qui doivent demander pardon?N’a-t-il pas dit avec arrogance chez feu Sangaré qu’il offrait son pardon, se faisant passer pour victime de méchanceté ? Contraint à la démission selon un scénario bien ficelé par celui qui l’a fait roi, il parle de préserver la paix! Mensonge! Il veut faire croire qu’il peut déstabiliser voire faire tomber ce régime ! En réalité il joue le rôle à lui assigné par le metteur en scène, dans la pièce de théâtre qu’il joue avec son partenaire Alassane Dramane Ouatra! Sa démission est de l’arnaque ! Il n’a aucun moyen de troubler la paix.
G.K.Soro a démissionné pour distraire l’attention des ivoiriens sur les problèmes socioéconomiques qui se posent actuellement, sur le refus voilé de leur régime de reformer la CEI, le retour annoncé des enfants du peuple, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, retour qui leur donne des insomnies, l’espoir que suscite ce retour au sein de la population y compris dans les rangs de leurs partisans etc..

Quand on se veut homme de paix, on ne la trouble pas avec une rébellion armée !
Soro, tout comme tous les renégats qui ont trahi ce pays ne mérite aucune absolution. C’est la potence qu’il leur faut !
Nous avons des bastilles à prendre, ne nous laissons pas distraire par la mauvaise comédie qu’il joue avec Ouatra !

Dramane Traore


En clair, il a été nommé président de l’assemblée nationale. Voilà pourquoi celui qui l’a nommé lui a demandé de partir et il est parti.
Mis à part la démonstration assumée de la dozocratie que nous combattons, n’y a rien d’extraordinairement dans l’acte.
La seule chose qui m’interpelle ici est que, pour une fois, Dramane n’a pas menti et je n’aime pas ça…
Mel Essis de Gbagbo

C’est cela même. J’ai vu une vidéo où il disait qu’il irait voir Wattra pour occuper le poste. Donc seul celui qui t’a nommé peut te pousser à la démission. Moi naïve qui pensais que le président de la l’assemblée nationale était voté par les députés et que les pouvoirs étaient partagés et qu’il avait le choix alors que le mogo n’avait pas le choix. République bananière.Lou Bienvenue Dibi

PAROLE D’UN SAGE EN CAOUTCHOUC:
« Je rends le tabouret pour aller chercher le fauteuil, c’est plus confortable ».
Vu son parcours lié au banditisme politique, il sait que les Ivoiriens dans leur majorité, ne le porteront JAMAIS au palais présidentiel par les urnes.
À votre avis, il compte sur quoi lorsqu’il parle de « fauteuil »?
Guy Roland

repris du dernier livre issu de la collaboration du président Gbgabo et du journaliste François Mattéi:
L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout

 » Après Prétoria, Soro m’a dit:<Et nous qu’est-ce qu’on a?> Je venais de donner à Ouattara et Bedié la possibilité de se présenter aux élections. J’ai compris que le <nous> désignait Compaoré et lui. Donc nous avons fait la conférence de la Paix à Ouagadougou, au Burkina, pour les satisfaire tous les deux. Je suis celui qui faisait toujours plaisir à tout le monde. J’ai fait ma part, sans réciprocité: ils n’ont jamais tenu leurs promesses.( page 207)
[…] C’est aux armes que Guillaume Soro doit sa place. Il devra s’inquiéter si un jour il ne les a plus avec lui. (page 213) »
LAURENT GBAGBO, « Pour la Vérité et la Justice »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *