Le général Détho Létho témoigne en vidéo-retransmission

TÉMOIGNAGE DE DÉTHO LÉTHO

L’image contient peut-être : 1 personne

Le Gl Détho Létho, ComThéatre des FDS pour la zone d’Abidjan, dit qu’il était rarement sur le terrain. Relayé pour la plupart du temps par des commandants qui étaient sensés exécutés les instructions qu’il recevait du CEMA Gl. Phillipe Mangou, son supérieur hiérarchique.

Il arrivait que le CEMA l’outre-passait pour donner des instructions ou recevoir des informations des éléments sous son commandement direct. Il a signifié ne pas en être content et il lui est arrivé « de remonté les bretelles » à un commandant à ce sujet.

Il se rappelle de 2 ou 3 réunions avec le Président de la République, son Excellence Laurent Gbagbo. Généralement, se sont des réunions de briefing où nous faisons le point des situations au PR. « Je me souviens par example de la réunion où le CEMA a demandé au PR de déclarer Abobo, zone de Guerre ». Cette proposition par les dires du témoin, n’était pas une bonne idée.

À la question du Juge Président de savoir, « Qu’est-ce que ça veut dire de déclarer une zone, zone de guerre », le témoin dira qu’ une zone de guerre impliquera un engagement militaire des FDS avec toutes les resources militaries à leur disposition. Or à Abobo le commando invisible se camouflait dans la population pour nous combattre… Le Gl. Bi Poin s’est élévé contre cet offre du CEMA séance tenante. Le Pr Gbagbo, évidemment n’a jamais donné corps à cette idée qui mettait la population d’Abobo en danger…
Georges Beyllignont

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *