CPI :  » les Obus ont fait des blessés par balles « 

PROCÈS DE LA HONTE
LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DES FEMMES RDR D’ABOBO :

Témoin du jour, elle s’appelle Mme SIRA DRAMÉ
Qui dit qu’en 2004 après les accord de Linas Marcoussis les Mi-24 ont tiré sur eux a ABOBO parce qu’elles manifestaient . Une femme menteuse

« En 2004 , nous sommes sorti pour soutenir les accords de Linas Marcoussis et à notre grande surprise on a été bombardé avec des Mi 24. … Mais on a pas pu sortir de notre commune car on a été encerclé par les Fds qui tiraient n’importe comment sur la population….oui on était dans notre quartier et on a vu les FDS sur le goudron. Ils tiraient sur nous et on fuyaient pour rentrer dans les ruelles. (…)

Procureur : comment savez vous que c’était des Fds ?
Témoin : je voyais au bas de la porte. Il portait des rangers. Et ils tiraient n’importe comment. Et j’ai aussi écouté ce qu’il disait.
Laurent Gbagbo et Blé Goude rient seulement.
____________________

Procureur : parlons de mars 2011, que s’est il produit ?

Témoin : quand j’ai entendu les tirs je suis tombée et j’ai cherché à me réfugier au niveau de la pharmacie providence. Il y avait la débandade. Je me suis évanoui. Et je suis revenu à moi. Et les gens disaient en malinke « ils ont tués ces femmes. Ils ont tués ces femmes »….. Et il y a des jeunes qui se sont organisés. Et il y avait 6 corps sur place, certains parents ont mis leur enfant dans des pousse-pousse pour les emmenéer à l’hôpital d’Abobo-Sud

Procureur :vous dites être tombée. Qu’avez vous vu exactement?

Témoin :à part le char plus le cargo je n’ai rien vu d’autre. Ni d’autres personnes armées. Après avoir repris connaissance, c’était la débandade. Il y avait beaucoup de femmes blessés. Moi même j’étais blessée….

Procureur : vous avez dit avoir été blessés c’est quel type de blessure?
Témoin :je me suis blessée au genou et au coude. Je suis allé à l’hôpital du Cloetcha où un monsieur m’a déposée pour me faire soigner. A l’hôpital j’ai vu d’autres blessés par balles.

_________________

Il n’y a plus rien d’intéressant chez les Bensouda. L’Africaine de service pour l’homme blanc continue la distribution de billets d’avion et visas aux militants du RDR pour aller raconter n’importe quoi.
Celle-ci dit avoir vu 4 personnes en tenue militaire et encagoulés venu tirer à la mairie d’abobo et son tonton Coulibaly est mort dans la fusillade. Je ne sais pas ce que GBAGBO et Ble Goude ont à voir dans leur affaire de famille (commando invisibles et militants du RDR) mais dites lui que les cagoules c’était pas chez nous.
Fier Ivoirien II

Et en fin de matinée :
Huis partiel pour donner noms des victimes , oh honte
Libérez Laurent GBAGBO.
Témoin menteuse
Serge Koffi

Le Témoin Mme SIRA DRAMÉ RDR

 » C’est les gens de mon quartier de ma cour qui n’ont choisi comme présidente du comité de Base RDR …C’est plusieurs comité de base qui nomment le SG de section .Il y avait 24 commissaire politiques a abobo , aujourd’hui nous sommes a 34 ….c’est le départemental Kolochoman qui était en contact avec Adama Toukara au Golf ….j’etais le commissaire politique du district de Bokabo j’anime mes meetings dans ma zone ..je montrais aux militants RDR comme voter ouattara pour ne pas faire de bulletin nuls  »
Serge Koffi

Procureur : vous avez dit être conseillère municipale. Avez vous un autre job
Témoin : oui je fais la teinture, et je suis membre du rdr,

Procureur : parler nous de 2004 dans votre rapport
Témoin : oui nous sommes sorti pour soutenir les accords de Linas Marcoussis et à notre grande surprise on a été bombardé avec des Mi 24.
Et cette manifestation se déroulait dans toute la commune d’Abobo. Comme je vous ai dit Abobo est divisé en 24 sous quartier et ne suis là secrétaire générale des femmes du rdr. Je dois les mobiliser et coordonner.

Procureur : ces manifestations ont été faites pour soutenir les accords de Linas Marcoussis. Il y avait un autre but
Témoin : non. Il devait avoir une marche au plateau. Mais on a pas pu sortir de notre commune car on a été encerclé par les Fds qui tiraient n’importe comment sur la population

Procureur : Avez vous vu ces Fds ?
Témoin :oui on était dans notre quartier et on a vu les fds sur le goudron. Ils tiraient sur nous et on fuyaient pour rentrer dans les ruelles. J’ai mon beau qui a pris une balle. Le frère de mon mari.

________________

La Secrétaire Générale du RDR D’ABOBO

 » La marche du 03 mars etait filmée par M. Souleymane et un jeune Diarrassouba Drissa ….Il y a un journaliste de TCI , un journaliste de nord sud qui ont aussi couvert la marche .
Les femmes étaient positionnées du côté du rond point de la mairie ….moi j’étais en face de la mairie …..entre 9h et 10 h subitement quand j’ai vu les femmes applaudir ….j’ai vu un char qui venait avec un drapeau blanc et suivi d’un cargo militaire …à notre grande surprise après leur passage on a entendu des tirs d’obus <Boom Boom> (…) » .
Vers la fin elle a menti tellement que l’âme des victimes qui crient justice l’on contraint à verser des larmes de crocodiles. C’est une femme menteuse et dangereuse pour l’avenir de ses enfants. Le juge président était obligé d’interrompre et d’aller a la pause déjeuner .

NB: Quand elle ment elle ferme ses yeux .

Cpi/ 72ème témoin.

On se croirait dans une cour commune a dioulabougou
 » les Obus ont fait des blessés par balles  »

_________________

PROCES DE LA HONTE

Que retenir du témoignage de SIRA DRAMÉ?

Elle est militante du RDR depuis 1994, c’est une femme très menteuse mère de cinq enfants .Elle ment a tel enseigne qu’elle dit qu’il un raccourci au plateau dokui ( Cité Azur) passant par l’immeuble Anador pour sortir a la RTI a Cocody . Quelle mensonge ! Elle a reconnu que les commissariats D’ABOBO ont été attaqué , mais refuse de dire que c’est le commando invisible qui était l’auteur cette attaque . Elle a d’emblée nié la présence des DOZOS et le commando invisible a la gendarmerie alors dans les transcrits d’un témoin RDR dozotisé celui ci a reconnu que ce sont les DOZOS et commando invisible qui étaient a la gendarmerie D’ABOBO. Avec toutes cette contradiction …le doute devrait profiter aux accusés. Bande de rebelle etbjuge partisan . Libérez nos leaders.

A demain, Dans la dignité et la foi nous vaincrons !
Serge Koffi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *