Concernant Simon Ehivet, le jeune frère de madame Gbgabo

COMMUNIQUE DE PRESSE
Abidjan, le 14 Novembre 2017
Ce 14 Novembre 2017, la procédure d’instruction de Monsieur Simon Pierre EHIVET a été soumise à la Chambre d’Accusation pour analyse au second degré suite à une
ordonnance du juge d’instruction du 10ème Cabinet demandant son renvoi devant la
Cour d’Assises pour y être jugé pour crimes. La décision sera connue le 22 Novembre 2017.

Monsieur Simon Pierre EHIVET a été inculpé pour « crimes », placé sous mandat de dépôt en Janvier 2013, et ce n’est qu’en Mars 2014, soit après plus de 13 mois de détention, que le juge d’instruction du 10ème Cabinet a enfin estimé nécessaire de l’auditionner, et cela après de multiples courriers de son Avocat à cet effet.

Chose curieuse, l’unique audition de Simon Pierre EHIVET n’a duré que 15 minutes et le procès-verbal qui en a résulté tient à peine sur trois pages, sans que jamais, on ne sache quels sont les faits matériels qui lui sont reprochés et qui auraient justifié son arrestation, son inculpation et aujourd’hui son éventuel renvoi devant la Cour
d’Assises.

L’attitude de la justice ivoirienne à l’égard de Monsieur Simon Pierre EHIVET est
d’autant plus critiquable qu’il n’y pas de témoin, pas d’accusateur, pas de preuves et
plus grave pas de faits matériels, pour l’accabler ou le confondre.

La volonté de renvoi de Simon Pierre EHIVET devant la Cour d’Assises, si elle n’a pas
principalement pour but de rendre un service au pouvoir ivoirien, ne visera donc qu’à couvrir les abus de la DST où il a été gardé de façon prolongée à vue, et ceux du juge d’instruction, dans la mauvaise conduite de cette enquête punitive qui n’aurait jamais dû avoir lieu ou durer aussi longtemps.
Le seul crime de Simon Pierre EHIVET est d’être le frère cadet de Madame Simone EHIVET GBAGBO.
Il est de la responsabilité de la justice ivoirienne, souvent décriée à raison, d’agir en
toute indépendance et impartialité, et non d’apparaitre comme le bras judiciaire d’un
pouvoir politique.
Pour la Défense de Monsieur Simon Pierre EHIVET
Maître Ange Rodrigue DADJE
Avocat

Ange Rodrigue Dadje

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *