Communiqué de l’équipe de défense de Charles Blé Goudé

La défense de M.Blé Goudé demande une extension, demande d’avantage de temps, soixante jours (60) de plus pour préparer plus en détail notre soumission. Et ceci se base sur les arguments suivants :

La défense de Monsieur Blé Goudé ne va pas réagir instantanément, aujourd’hui. Mais demander à la chambre le droit de réserve, de réserver tous les arguments pour d’autres audiences potentielles.

Tout d’abord dans l’affaire Routtos, la chambre de première instance 5A, dans son ordonnance du 18 Septembre 2015, avait donné droit à la défense, l’autorisant à préparer ses soumissions orales pour répondre à la requêtes d’abandon des charges en lui accordant quatre (4) jours à la condition que le mémoire soit préparé et ne dépasse pas les cent (100) pages.

Dans cette affaire la chambre avait clairement limité la soumission écrite des parties pour répondre à la procédure des charges.

Dans notre affaire Monsieur le Président, nous sommes confrontés à la situation suivante :

– tout d’abord avec la réponse de l’accusation de près de onze cent pages et 6001 notes en bas de pages.

– deuxièmement nous sommes également face au mémoire de la représentante légale des victimes d’environ cent (100) pages

– et aujourd’hui la soumission de la représentante légale des victimes sur le troisième et quatrième incident qui en notre sens s’écarte de la position l’accusation

– et enfin, nous sommes également aux 250 pages de transcrits de l’audience d’aujourd’hui, d’hier et de lundi. Ce qui représente environ mille cinq cent (1500) pages sur lesquelles nous devons nous pencher, et coordonner notre travail et faire ce travail également en lien avec ce que nous avons préparé pour aujourd’hui.

C’est, si nous regardons le calcul qui a été fait dans l’affaire routtos, si nous appliquons la même chose dans cette affaire, c’est à dire Soixante (60) jours.

Si vous faite les calculs pour environ 1500 pages avec le calcul de quatre (4) jours pour cent (100) pages, cela nous fait environ soixante (60) jours de plus. C’est à dire qu’a partir du dix (10) Décembre les écritures à la réponse de l’accusation, cela nous ramènerait à la deuxième ou troisième semaine du mois de novembre de cette année pour présenter notre réponse orale.

En outre Monsieur le Président, si nous devons passer en revu et dans le détail le transcrite de ces derniers jours, nous constatons qu’il y a un certain nombre d’incohérence, des choix de lecture sélectifs et également des déformations de certaines parties des témoignages. Et nous faisons valoir que pour présenter des soumissions orales efficaces et bien organisées nous aurons effectivement besoin de ces jours supplémentaires que nous venons de proposer à la chambre.

De manière concrète la défense de monsieur Blé Goudé propose que l’audience de la défense soit prévue pour la semaine du douze (12) Novembre ou du dix neuf (19) Novembre.

Maitre knoops

Jessica Traoré

CPI : L’audience est levée jusqu’au 12 Novembre

Il est juste de donner du temps à la défense pour regarder tout ce que l’accusation a dit pendant ces deux ou trois jours. Donc je penses qu’il y a de bonnes raisons de lever l’audience. Et l’audience est levée jusqu’au douze (12) Novembre pour toute la semaine. c’est à dire pour une audience qui aura lieu u lundi au vendredi. Cela devrait suffire, et si ce n’est pas le cas, nous pourrions également continuer le lundi 19.

Juge Cuno Tarfusser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *