Arménie francophone? non business international !

« FOLIE » À LA FRANCOPHONIE

Image associée

Michaëlle Jean, secrétaire générale sortante de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), a dézingué Emmanuel Macron au XVIIè sommet de la Francophonie à Erevan (Armenie, 11 octobre 2018).
« Une organisation qui ruse avec les valeurs et les principes est déjà une organisation moribonde », s’est-elle emportée, dénonçant les « petits arrangements entre États ».
La colère de Jean est grande. Le président français l’a lâchée pour imposer une autre candidate: la Rwandaise Louise Mushikiwabo. Problème, son pays n’est plus membre de l’OIF, mais du Commonwealth.
Ce n’est pas tout. L’Arabie saoudite, membre de la Conférence islamique, a introduit une demande d’adhésion à l’OIF à ce sommet, avant de reculer devant la levée de boucliers pour solliciter un « report ».
C’est la tourmente au sein des pays partageant ou ayant en commun la langue de Molière, au gré des intérêts des puissances. L’OIF commence à sacrifier sa boussole. Au grand dam de son ex-secrétaire générale.
Ferro. M. Bally.

 

quelques commentaires intéressants:

Eh oui, la France fait les yeux doux au Rwanda devenu largement anglophone par la langue. La langue française balbutie dans ce pays depuis 1994, suite au génocide que la France est accusée d’avoir soutenu
Maintenant le Rwanda est sorti de leur pré-carré
La France pense effacer le tableau avec ce qui s’est passé pendant le génocide au Rwanda. On verra donc un pays qui sera en même temps dans l’espace francophone et le Commonwealth . « Du jamais seen »(franglais).
84 pays composent la francophonie dont plus du tiers ne sont nullement francophones. On y compte même des territoires comme la Catalogne. Le Ghana, l’Égypte, le Cap vert, la Grèce et j’en passe, y ont pris leurs quartiers depuis belle lurette. L’Armenie, le pays dans lequel se situe le sommet n’est nullement francophone et fait partie du groupe. En réalité, la francophonie est passée depuis des années, d’un ensemble francophone, à un groupe d’influence politique. Ça, il faut le savoir. La langue française n’étant que le socle qui a concouru à sa création.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *